En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8109-SYLDES-054 - CHERCHEUR (H/F) recherche et caractérisation d'exoplanètes en imagerie directe

CHERCHEUR (H/F) recherche et caractérisation d'exoplanètes en imagerie directe

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 7 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8109-SYLDES-054
Lieu de travail : MEUDON
Date de publication : vendredi 16 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : selon expérience entre 2889€ et 4541€ bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'un des objectifs du projet COBREX est la détection directe et la caractérisation de planètes extrasolaires en imagerie directe. Pour ce faire, nous utiliserons de nouveaux algorithmes pour analyser des données d'imagerie à contraste élevé à partir d'un large ensemble d'archives et d'observations futures, afin de repousser considérablement les limites de détection actuelles. En particulier, notre objectif est d'imager pour la première fois des exoplanètes dans la région 5-10 au, c'est-à-dire aux distances Jupiter-Saturne dans le système solaire.
Pour atteindre ces objectifs, vous conduirez un programme ambitieux de réduction et d'analyse, utilisant des centaines d'étoiles jeunes, pour rechercher et caractériser de nouvelles exoplanètes, et vous ferez une analyse statistique des résultats dans le contexte de la formation et de l'évolution des planètes (comparaison avec des modèles).

Activités

- Tester et développer de nouveaux algorithmes d'imagerie haut contraste, y compris avec l'apprentissage automatique.
- Utiliser ces algorithmes sur de grands ensembles de données.
- Interprétation des résultats : étude de systèmes individuels, caractérisation de jeunes exoplanètes (atmosphère et propriétés physiques)
- Interprétation des résultats : études statistiques, comparaison avec des modèles de formation planétaire.
- Observations d'imagerie à contraste élevé avec l'ESO VLT, JWST si nécessaire, etc.
- Suivi astrophysique du projet au sein de l'équipe.
- Encadrement d'étudiants.

Compétences

- PhD en astrophysique.
- Connaissances en analyse statistique (formalisme, biais, algorithmes)
- Connaissances en algorithms de réduction de données. Connaissances en AI si possible.
- Langages: python (mandatory), idl (if possible), mathlab (if possible).
- Bon background en Data Science nécessaire.
- Valeurs: enthousiasme, tenacité, créativité, esprit d'équipe.

Contexte de travail

Le post-doc travaillera au LESIA (Observatoire de Paris-Meudon). Le LESIA regroupe notamment des experts en Imagerie à Haut Contraste, Interférométrie, planètes du système solaire et science planétaire, disques, atmosphères d'exoplanètes, physique solaire, offrant ainsi un environnement scientifique riche.

Le travail sera également effectué en étroite collaboration avec des collègues de l'IPAG (Grenoble), du Centre de Recherche en Astrophysique de Lyon et de l'Observatoire de la Côte d'Azur.

L'équipe COBREX rassemble actuellement plus de 10 astronomes permanents, une équipe technique, 4 doctorants et 1 post-doctorant. Deux post-docs supplémentaires devraient rejoindre l'équipe en 2022.

Des visites régulières à Grenoble, où se trouve le Data Center COBREX, seront nécessaires.

La langue de travail est l'anglais ou le français. Le français n'est donc pas obligatoire.

Le Post-Doc participera à des observations pour compléter les données d'archives disponibles, notamment avec les télescopes de l'ESO et avec le JWST si besoin.

Contraintes et risques

non

Informations complémentaires

Expérience souhaitée en Imagerie Haut Contraste. Analyse statistique des données.

On en parle sur Twitter !