En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8104-CARPRI-001 - (H/F) Assistant.e ingénieur.e en techniques biologiques

(H/F) Assistant.e ingénieur.e en techniques biologiques


Date Limite Candidature : jeudi 7 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8104-CARPRI-001
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : jeudi 16 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2037 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet se place dans le cadre d'un programme de recherche en biologie de la reproduction des mammifères. Il vise à caractériser les voies métaboliques de production d'énergie dans les spermatozoïdes humains et murins dans les contextes physiologiques et physiopathologiques. L'assistant.e ingénieur.e prendra en charge la préparation des spermatozoïdes et mettra en oeuvre différents protocoles permettant d'analyser le métabolisme cellulaire et mitochondrial.

Activités

L'assistant.e ingénieur.e mettra en oeuvre une grande variété de techniques incluant la manipulation de souris, l'isolement des spermatozoïdes de souris, la mesure des flux métaboliques à l'aide de traceurs 13C et 14C, la bioénergétique mitochondriale, la biochimie et la biologie cellulaire. L'assistant.e ingénieur.e bénéficiera de l'expertise de l'équipe d'accueil à l'Institut Cochin (Paris) en métabolisme et bioénergétique mitochondriale. Le projet se déroule en étroite collaboration avec une équipe de l'Institut pour l'Avancée des Biosciences (Grenoble) qui apporte les compétences en spermatogenèse et physiologie spermatique. Des connaissances et/ou un intérêt pour la spermatogenèse, le métabolisme et/ou les modèles animaux seront un plus, mais pas une exigence.
- Activité 1 : Gérer les commandes de souris et leur hébergement au sein des animaleries de l'Institut. Isoler les spermatozoïdes de souris pour les expériences de métabolisme.
- Activité 2 : Réaliser des expériences d'exploration du métabolisme : réaliser des mesures de flux métaboliques à l'aide de traceurs 13C et 14C, mesurer la consommation d'oxygène à l'aide d'appareils d'oxygraphie (Seahorse, Oroboros), faire des dosages biochimiques. Analyser et présenter les résultats.
- Activité 3 : Gestion du laboratoire pour le groupe : commandes, organisation des expériences, enlèvement des déchets chimiques.
- Activité 4 : Si nécessaire, former et encadrer les personnes qui auront besoin d'utiliser les techniques de métabolisme.

Compétences

SAVOIR/CONNAISSANCES :
- Métabolisme
- biologie cellulaire et moléculaire

SAVOIR-FAIRE :
- Manipuler les rongeurs (souris) (préhension, contention) et prélèvement de tissus. Une formation en expérimentation animale niveau 1 (rongeurs) serait un plus. Sinon une formation sera prévue au début du contrat.
- Mettre en œuvre des techniques de biologie cellulaire et de biochimie.
- Rendre compte de son activité.
- Savoir organiser son travail journalier.
- Utiliser les outils informatiques pour les recherches bibliographiques ainsi que pour l'analyse, la mise en forme et l'enregistrement des données expérimentales.

SAVOIR-ETRE :
- Etre motivé, dynamique, rigoureux et consciencieux dans son travail.
- Sens de l'organisation
- Travailler en équipe.

Contexte de travail

L'institut Cochin, dirigé par Madame Florence Niedergang, est une unité mixte de recherche multithématique adossé à 11 Plateformes Technologiques. Les 41 équipes mènent une recherche fondamentale et translationnelle sur 5 axes scientifiques forts : cancer, immunologie, métabolisme-endocrinologie, microbiologie et plasticité génétique et cellulaire. Au sein de l'Institut Cochin, l'agent sera rattaché à une équipe de recherche de 9 personnes dont 4 chercheurs statutaires. L'équipe s'intéresse au métabolisme énergétique et aux relations entre diverses pathologies et la reprogrammation métabolique. Le métabolisme constitue un thème transversal commun à plusieurs équipes avec des demandes croissantes de collaborations internes et externes.

Contraintes et risques

Respect du port des EPI afin de se protéger des produits toxiques.
Faire la formation obligatoire pour l'utilisation de radio-éléments (radioactivité).

On en parle sur Twitter !