En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8097-CHRTIC-002 - Offre d'emploi Chercheur.e contractuel.le en sociologie/anthropologie (H/F)

Offre d'emploi Chercheur.e contractuel.le en sociologie/anthropologie (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8097-CHRTIC-002
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : jeudi 5 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2695,56
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein du CMH, le ou la chercheur.e contractuel.le contribuera au programme CANTINEGALITE, « Gestion institutionnelle des inégalités, entre effets pervers et salvateurs de l'action publique: le cas de la restauration scolaire », financé par le Programme Paris-Emergences de la ville de Paris et coordonné par Marie Plessz et Christine Tichit.
Le programme CANTINEGALITE s'intéresse à la restauration scolaire comme instrument de gestion des inégalités sociales considérées à différents niveaux, l'échelle locale, nationale, européenne et internationale, au nord et au sud. Ce programme comparatif couvre les questions de gouvernance de la restauration scolaire, ainsi que son organisation concrète et sa réception par les familles et les élèves. Le projet fédère les travaux de jeunes chercheurs de diverses disciplines (sociologie, démographie, anthropologie, économie, histoire, sciences de l'éducation).

Activités

La personne recrutée participera au volet international/Sud du projet. Elle sera impliquée dans l'étude collective et comparative internationale des politiques de restauration scolaire, tout en menant sa propre étude de cas dans un pays d'Afrique de l'Ouest. Cette étude de terrain interrogera la place accordée à l'alimentation dans les politiques locales, et notamment celle de l'alimentation scolaire dans les programmes de développement intégrés compte tenu des enjeux de développement durable, de consommation et de production locale.

Compétences

Diplôme : Doctorat en sociologie ou discipline connexe (démographie, anthropologie...). Possibilité de valoriser et approfondir des recherches antérieures déjà engagées sur le sujet, notamment la thèse ou des travaux sur l'aide alimentaire, l'alimentation scolaire ou plus largement sur les politiques de développement en la matière en Afrique.
Compétences requises :
- Une expérience antérieure de terrain en Afrique
- une maîtrise des techniques de l'entretien sociologique, des méthodes de collecte et d'observation ethnographiques
- Une pratique des méthodes mixtes articulant approches qualitatives et quantitatives serait un plus
- Un attrait pour l'interdisciplinarité et pour les approches comparées
- Bonne compréhension de l'anglais scientifique, capacités rédactionnelles, rigueur, sens de l'organisation, capacité à collaborer.
- Un intérêt pour la sociologie du développement, de l'alimentation ou des inégalités sera apprécié

Contexte de travail

Le Centre Maurice Halbwachs (CMH) est une unité mixte de recherche (EHESS, ENS, CNRS, Paris Sciences et Lettres) en Sociologie et Sciences sociales, située à Paris.
Le laboratoire fournira un espace de travail, un poste informatique, et l'accès à toutes les ressources documentaires du laboratoire.
CDD à pourvoir à partir du 1er octobre 2019 pour une durée de 6 mois. Possibilité d'étaler le contrat sur 12 mois à temps partiel à 50% (ou à 80% sur 4 jours par semaine).

Contraintes et risques

La personne recrutée devra s'engager à effectuer une mission de terrain à l'étranger, à travailler en équipe avec les autres chercheurs du réseau, et à participer à au moins une publication collective.

On en parle sur Twitter !