En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8023-YANTOD-014 - post-doc (H/F) "Infrared quantum detectors and lasers for MIR frequency combs"

post-doc (H/F) "Infrared quantum detectors and lasers for MIR frequency combs"

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8023-YANTOD-014
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 2 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 31 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2498 E et 3100 E net mensuel selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le post-doc a pour mission de concevoir, fabriquer et caractériser des détecteurs quantiques de sensibilités approchant le niveau de photon unique, qui seront utilisés pour sonder les propriétés quantiques du rayonnement produit par les lasers à cascade quantiques (QCL). Notre objectif est notamment d'explorer les peignes de fréquences obtenus à partir de QCL fonctionnant dans la gamme de l'infrarouge moyen (longueurs d'onde entre 4 microns et 10 microns).

Activités

Le point de départ du projet est la conception et la réalisation de détecteurs infrarouges quantiques basés sur des micro-cavités patch (D. Palaferri et al. Nature, 556 (2018)) et des lasers à cascade quantique. Pour les détecteurs, nous allons explorer et optimiser différentes régions absorbantes, telles les détecteurs à cascade quantique, et réaliser de nouvelles fonctions, telles que la détection multispectrale. Pour les lasers, nous nous concentrerons sur les peignes de fréquences à dispersion compensée et des DFB monomodes. Les détecteurs et les lasers seront caractérisés par des techniques avancées, telles la détection hétérodyne, et poussés à leur performance ultime. Le post-doc participera activement à la conception et à la fabrication des détecteurs, à partir de la modélisation numérique 3D, en passant par la fabrication en salle blanche et la caractérisation optique et électriques des dispositifs.

Compétences

-Fabrication en salle blanche : lithographie optique et électronique, gravures sèches (ICP) , fabrication des dispositifs III-V.
- Montage des expériences optiques
- Connaissances en électronique (mesures faibles bruits, boucles de stabilisations, …)

Contexte de travail

Le post-doc sera financé par le projet FETFLAG "Qombs", qui explore des peignes de fréquences obtenus à partir de lasers à cascade quantique (QCL) fonctionnant dans la partie infrarouge moyen (longueurs d'onde entre 4 microns et 10 microns) du spectre électromagnétique. Le candidat postdoctoral aura la possibilité de travailler dans un environnement scientifique d'excellence au cœur de Paris, avec des installations techniques de pointe. De plus, le consortium FETFLAG, qui réunit une partie des plus grandes institutions scientifiques et industrielles du domaine de l'optoélectronique MIR, offrira d'autres possibilités de carrière après l'achèvement du projet post doctoral.

Contraintes et risques

Risques standards liés à la fabrication en centrale technologique

On en parle sur Twitter !