En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8023-JEAISA-004 - INGENIEUR DE RECHERCHE EN DEVELOPPEMENT DE SYSTEMES EMBARQUES / FPGA (H/F))

INGENIEUR DE RECHERCHE EN DEVELOPPEMENT DE SYSTEMES EMBARQUES / FPGA (H/F))


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8023-JEAISA-004
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mardi 1 octobre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 16 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2471 à 3164 euros bruts par mois
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif est de participer à la conception et la mise au point d'un nouveau type de caméra vidéo à très hautes performances avec des modes de fonctionnement innovants dont deux ont été brevetés. En collaboration étroite avec l'ensemble de l'équipe de recherche, la mission confiée au candidat sera ainsi de s'intégrer dans ce projet pour la finalisation du développement du prototype. Plus précisément, le candidat devra optimiser le contrôleur assurant le pilotage du capteur vidéo et commencer la mise en place de modules permettant le traitement en temps réel du flux vidéo. Parallèlement, il développera en C/C++ les outils nécessaires à la configuration et au contrôle de la caméra via un PC dédié. Enfin, le candidat participera aux campagnes de tests et mises au point de cette caméra, notamment sur des télescopes professionnels dans les applications visées en astronomie via une collaboration mise en place avec l'Observatoire de Paris. Le projet est soutenu et financé par la SATT Lutech et le CNRS.

Activités

L'objectif est de participer à la conception et la mise au point d'un nouveau type de caméra vidéo à très hautes performances avec des modes de fonctionnement innovants dont deux ont été brevetés. En collaboration étroite avec l'ensemble de l'équipe de recherche, la mission confiée au candidat sera ainsi de s'intégrer dans ce projet pour la finalisation du développement du prototype. Plus précisément, le candidat devra optimiser le contrôleur assurant le pilotage du capteur vidéo et commencer la mise en place de modules permettant le traitement en temps réel du flux vidéo. Parallèlement, il développera en C/C++ les outils nécessaires à la configuration et au contrôle de la caméra via un PC dédié. Enfin, le candidat participera aux campagnes de tests et mises au point de cette caméra, notamment sur des télescopes professionnels dans les applications visées en astronomie via une collaboration mise en place avec l'Observatoire de Paris. Le projet est soutenu et financé par la SATT Lutech et le CNRS.

Compétences

Le candidat, spécialisé en électronique et/ou systèmes embarqués devra maîtriser la conception, essentiellement en VHDL, sur des cibles de type FPGA. Il devra également maîtriser la programmation en C/C++.

Contexte de travail

Le LPENS (association de 4 laboratoires de l'ENS dont le LPA), Laboratoire de Physique de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, est une Unité Mixte de Recherche, associant notamment le CNRS, et mène nombre de programmes de notoriété mondiale en physique fondamentale. Le LPENS (et spécialement les groupes du recherche du LPA, Laboratoire Pierre Aigrain, maintenant intégré au LPENS) s'intéresse à divers aspects fondamentaux de la nano-physique en étudiant les propriétés physique (optiques, de transport électronique …) de nanostructures de semi-conducteurs.
Diverses techniques expérimentales sont utilisées : spectroscopies optiques de hautes précisions spectrales et temporelles, optique non-linéaire, mesures électriques très bas bruit en régime continu ou hyperfréquence, mesures de force à l'échelle du piconewton...
Des développements spécifiques en instrumentation sont régulièrement menés dont de nouveaux systèmes d'imageries dédiés avec notamment un tout nouveau type de caméra Infrarouge à très hautes performances. Cette caméra, sur laquelle le candidat optimisera le firmware sur FPGA, trouve de nombreux intérêts et applications dans d'autres domaines dont l'astronomie. Une collaboration avec l'Observatoire de Paris a été mise en place, avec entre autre, des campagnes d'essais sur des télescopes professionnels dont le T1m au Pic du Midi.

On en parle sur Twitter !