En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8006-FARZID-006 - H/F IE Traitement de donnée/control process

H/F IE Traitement de donnée/control process


Date Limite Candidature : lundi 30 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8006-FARZID-006
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : lundi 9 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2462 à 2720 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'ingénieur-e de recherche prendra en charge dans le cadre d'un projet collaboratif entre le laboratoire Procédé Ingénierie Mécanique Matériaux (PIMM) et la société Industrial laser System (ILS) la mise au point et le développement d'outil d'IA en vue de prédire la qualité de pièces éléborées par le procédé WLAM (impression 3D par fusion laser de fil).
Il/elle travaillera en collaboration avec les chercheurs du PIMM et un doctorant ILS, qui assure l' fonctionnement et les essais sur la machine d'impression 3D métal fourni par ILS, en service sur le site de l'école Polytech Nantes.

Activités

L'ingénieur-e de recherche réalisera les expérimentations nécessaires pour :
- collecter les données issues des mesures, les mettre en forme,- les stocker dans une base de données dédiée.
- Concevoir et bâtir au préalable la base de données
- il/elle cherchera comment définir les défauts pertinents qui caractérisent une pièce non-conforme. Pour cela, il/elle s'appuiera sur les données disponibles dans le cadre du soudage (norme de soudage, étude bibliographique) et également sur les données bibliographiques existantes pour le procédé WAAM (Wire arc additive Manufacturing), un procédé proche du WLAM.
En se basant sur cette étude, le post-doctorant proposera/développera des méthodes de classification automatique pour reconnaitre les défauts/dommages dans une pièce et quantifier leur sévérité. Plusieurs approches seront évaluées (RNN, SVM, GAN, etc.). L'objectif in fine est d'élaborer un système d'aide à la décision permettant un diagnostic rapide de l'état structurel de la pièce fabriquée.

Compétences

La/Le candidat(e) doit avoir :
Un doctorat (obtenu récemment), un master ou un diplôme d'ingénieur en traitement et analyse de données ou en instrumentation/robotique ou dans une discipline connexe avec une excellente maitrise de l'outil informatique.
Expérience dans la conception et l'optimisation d'algorithmes pour des applications industrielles incluant:
• L'apprentissage automatique, Deep learning
• L'instrumentation, le traitement du signal et des images
• L'analyse des données.
Avoir des connaissances en lien avec les thématiques traitées (procédés laser, interaction laser matière).

Contexte de travail

Le groupe laser du laboratoire PIMM (10 permanents) développe des activités autour de la fabrication additive par fusion laser de fil (WLAM) en s'appuyant sur son expertise dans le soudage laser avec apport de fil. Un projet collaboratif dans le cadre du consortium Addiitive Factory Hub a permis la mise en place d'un banc expérimental au PIMM. En appui de l'équipe Dysco (analyse de donnée, IA) , le projet avec ILS a pour objectif d'obtenir des modèles prédictif de la qualité des pièces élaborées.
Le projet collaboratif réunissant le PIMM et la société ILS (Industrial Laser Systems) a pour objectif de mettre en place des moyens d'instrumentation avancés du procédé WLAM, puis les moyens de traitement et de contrôle afin de contrôler l'interaction matière pendant toute la phase de fabrication d'une pièce et d'estimer sa qualité finale ou d'interrompre sa fabrication en cas d'apparition de problème au cours de son élaboration.
il est précisé que cette offre de recrutement s'inscrit dans le cadre du plan France Relance sur un projet de collaboration de recherche avec une entreprise qui sera soumis à validation de la DRARI

Contraintes et risques

Dans le cadre de ce projet , le/la personne recruté-e partagera son temps entre
Ensam Paris, 25% du temps,
Polytech Nantes 75 % du temps. (l'équipement expérimental ILS est basé sur le site de l'école Polytech Nantes.

On en parle sur Twitter !