En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8000-PIEART-001 - Étude par modélisation moléculaire de l'influence du procédé sur les performances des adhésifs (H/F)

Étude par modélisation moléculaire de l'influence du procédé sur les performances des adhésifs (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 5 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8000-PIEART-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mardi 14 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2700 - 3900 euros brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Vous travaillerez dans le cadre d'une collaboration entre l'institut de Chimie Physique (91400 Orsay, France) et Safran Composites (91760 Itteville, France). Votre mission sera la mise en place d'une étude basée sur les outils de modélisation moléculaire appliquée au procédé de mise en œuvre des adhésifs.
De nouveaux procédés de mise en œuvre des matériaux composites sont développés à Safran Composites, permettant à terme de réduire les étapes de fabrication de structures aéronefs, et par conséquent les dépenses énergétiques associées. L'optimisation de ces nouveaux procédés reste complexe car les propriétés finales d'une pièce dépendent d'une multitude de paramètres dont ceux liés au procédé (cycle de température, application de pression, choix des matières …).
La formulation des résines hautes performances est généralement composée d'une multitude de monomères réactifs, ainsi le chemin thermique utilisé lors du procédé peut modifier le réseau structural final en favorisant certaines cinétiques chimiques par rapport à d'autres. De ce fait, les propriétés mécaniques de la pièce peuvent potentiellement différer en fonction des conditions de mise en œuvre.

Activités

- L'objectif de ces travaux est d'étudier l'influence des cycles de mise en œuvre sur les propriétés (thermo-)mécaniques des résines à base époxy par simulation moléculaire.
- Les enjeux de ce sujet sont de contribuer à identifier les paramètres clés du procédé sur les cinétiques chimiques, et de générer des données d'entrée pour les modèles multi-échelles développés à Safran.

Compétences

Vous avez un doctorat en chimie computationnelle ou en physique avec une bonne expérience en modélisation moléculaire (Dynamique Moléculaire et Monte Carlo). Vous maitrisez au moins un outil de modélisation moléculaire (LAMMPS, NAMD, GROMACS, Schrödinger©, Medea©, Biovia©) ainsi qu'un langage de programmation. Une expérience dans le domaine des matériaux polymères et les techniques de mise en œuvre de ces matériaux serait également appréciée. Une bonne maitrise de l'anglais orale et écrite est indispensable. Vous devrez également faire preuve d'un esprit de synthèse pour la présentation des résultats et la rédaction de rapport.

Contexte de travail

Lieu de travail : Institut de Chimie Physique (Orsay 91400) et Safran Composites (Itteville 91760)
Type de contrat : CDD CNRS / Temps complet
Durée de contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 5 septembre, 2022
Rémunération : 2700 à 3900 Brut selon expérience
Expérience souhaitée : entre 0-7 ans

On en parle sur Twitter !