En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7654-ALEGAU-002 - IR Biologie Moléculaire et Cellulaire (H/F)

IR Biologie Moléculaire et Cellulaire (H/F)


Date Limite Candidature : mardi 1 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7654-ALEGAU-002
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : mardi 11 janvier 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 mai 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2536,49 et 2720,39 € / mois selon l'expérience (salaire net)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons un détenteur d'une thèse en Biologie moléculaire ou cellulaire qui soit expérimenté dans les techniques d'édition du génome et/ou les cribles génétiques. Le but est de tester le rôle causal de mutations trouvées dans des carcinomes mammaires en les introduisant dans une lignée non transformée de cancer du sein MCF10A. L'édition du génome impliquera la génération de knock-outs pour inactiver des gènes suppresseurs de tumeurs ou l'introduction de mutations ponctuelles précises pour activer des oncogènes. Sur ces lignées cellulaires génétiquement modifiées, la personne recrutée fera des expériences de biologie cellulaire permettant de mesurer la prolifération, la migration et la transformation cancéreuse des lignées obtenues et des cribles génétiques pour identifier les vulnérabilités induites par les altérations génétiques. Le but est de reconstituer la tranformation cellulaire et d'identifier les dépendances des cellules tumorales reconstituée en vue d'une médecine de précision du cancer.

Activités

Activités :
- réalisation de knock-out
- réalisation de knock-in de mutations ponctuelles
- caractérisation des lignées générées (migration, prolifération, transformation)
- cribles génétiques gRNA/Cas9, NGS
- transmission de compétences au sein de l'équipe
- encadrement des élèves de l'Ecole polytechnique qui viennent se former au laboratoire.

Compétences

- Les compétences en biologie moléculaire doivent être validées dans au moins une publication.
- Les compétences en biologie cellulaire doivent être avérées. Mais la connaissance précise des tests de caractérisation de lignées n'est pas nécessaire.
- Interactions faciles avec les membres de l'équipe et les élèves.
- Connaissance du français et de l'anglais.

Contexte de travail

Le laboratoire de Biologie Structurale de la Cellule regroupe 4 équipes représentant un continuum d'expertises d'étendant de la biologie computationnelle à la biologie cellulaire en passant par la biologie structurale. L'équipe d'Alexis Gautreau est reconnue pour ses contributions dans l'étude du cytosquelette d'actine et son rôle dans la progression cancéreuse. L'ingénieur doit être motivé et créatif pour aider les élèves à mûrir leur réflexion scientifique, en lisant des articles de recherche, en préparant des présentations et en participant à la stratégie de publication.

Contraintes et risques

Manipulation de cellules dans un laboratoire L2.
Production de lentivirus et infection cellulaire dans un laboratoire L2+.

On en parle sur Twitter !