En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7649-VALJAM-008 - Chercheur Modélisation numérique des polymères électro-magnéto-élastique (H/F)

Chercheur Modélisation numérique des polymères électro-magnéto-élastique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7649-VALJAM-008
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : lundi 26 novembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 3000 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le chercheur travaillera dans le cadre du programme de recherche MAGNETO du ERC Starting Grant, qui porte sur l'étude des élastomères magnéto-rhéologiques et des instabilités hiérarchiques sous la supervision du professeur Kostas Danas. Le chercheur fera partie d'une équipe de doctorants et d'autres étudiants postdoctoraux, ainsi que du Laboratoire de Mécanique des Solides, qui rassemble un grand nombre de chercheurs, de doctorants et de chercheurs postdoctoraux dans une grande variété de sujets liés aux domaines de mécanique des solides.

Activités

Le chercheur contribuera principalement au développement numérique de modèles non linéaires pour les solides mous électro-magnéto-élastiques, en mettant l'accent sur les membranes magnéto-élastiques minces, ainsi qu'au développement de nouveaux matériaux actifs présentant des propriétés de déformation non uniformes mais controlées. Il devrait implémenter un certain nombre des codes numériques dans le logicielles comme FEniCS et Deal.II.

Compétences

Le candidat doit être en phase finale de son doctorat avec la possibilité de continuer dans un poste postdoctoral. Son doctorat devrait être dans le domaine de la mécanique des solides numérique avec une emphase sur la modélisation des solides mous électro et magnéto-élastiques. Le candidat doit avoir une solide expérience internationale (hors de France). Le candidat doit maitriser l'anglais (écrire, lire et parler) et doit déjà posséder une solide expérience de la recherche en « computational solid mechanics » et en particulier dans le contexte des solides actifs électro- et magnéto-élastiques mous. Il devrait être capable de mener des recherches de manière autonome et de transférer des connaissances aux plus jeunes doctorants en rapport avec le projet.

Contexte de travail

Le travail de recherche sera fait au Laboratoire de Mécanique des Solides (LMS), Ecole Polytechnique et sera financé par le ERC Starting Grant MAGNETO via le CNRS. Le candidat doit être à la fin de sa thèse qui doit être dans le domaine de «computational solid mechanics». Il/elle doit avoir une forte expérience internationale et une connaissance solide des matériaux électro-magnéto-élastiques.

Contraintes et risques

Aucune contrainte particulière n'est liée au projet proposé. Le chercheur participera à des conférences internationales. Il / elle devrait également contribuer (dans une très faible mesure) au maintien du cluster du LMS.

Informations complémentaires

Les candidatures doivent inclure un curriculum vitae détaillé, une liste de publications, une lettre de motivation et les coordonnées de deux références

On en parle sur Twitter !