En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7638-VINBOU-001 - Postdoc en physique des particules sur la calorimétrie ultra-granulaire (H/F)

Postdoc en physique des particules sur la calorimétrie ultra-granulaire (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7638-VINBOU-001
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : lundi 29 avril 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2695 et 3108€ bruts mensuels selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

- Prise en charge de la caractérisation des prototypes technologiques du ECAL Silicium-Tungstène, sur bancs de test en laboratoire et en faisceau jusqu'à la publication
- Intégration de l'expérience obtenue et évaluation des performances pour les modèles de détecteurs finaux

Activités

- Caractérisation des prototypes au laboratoire en lien avec les ingénieurs
o Évolution des outils d'analyse et procédures
o Analyse des données (sources, cosmiques)
- Préparation et organisation des tests en faisceau (DESY, CERN, FNAL)
- Organisation et analyse des données
- Publication et diffusion (réunion de collaboration, rapports et conférences)
- Simulation et intégration des résultats dans les modèles de détecteur
- Participation au design final des détecteurs

Compétences

- Un doctorat en physique des particules expérimentale
- Savoir-faire et appétence pour l'instrumentation et l'analyse de donnée
- Rigueur dans la préparation et la mise en place d'un plan pluri-mensuel
- Aisance pour le travail d'équipe
- Facilité de communication en Anglais (écrite et orale dans le domaine technique)

Contexte de travail

Le Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR) est pionnier dans la conceptualisation et la réalisation de calorimètres ultra-granulaires optimisés pour la reconstruction de flux de particules; dans le cadre des collaborations CALICE et ILD respectivement, l'équipe du LLR réalise et évalue un prototype « technologique » de ECAL Silicium-Tungstène ultra-granulaire et conçoit son implémentation pour les détecteurs auprès des futurs collisionneurs e+e– (ILC, CLIC, FCC-ee, CEPC).
Ce travail se fait en collaboration avec des laboratoires de l'IN2P3, au Japon et en Chine.

Contraintes et risques

Le choix de machine devra se concrétiser très prochainement (≤fin 2019) pour l'ILC au Japon, et rapidement pour le CEPC et le CLIC; le laboratoire est assuré d'assumer un rôle prépondérant pour chacune des situations.
Des séjours longs pour les tests en faisceau (2–4 semaines) et courts (réunions et conférences) en Europe, Asie et Amérique du Nord sont inévitables.

On en parle sur Twitter !