En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7614-OKSTRA-001 - Chercheur expérimenté - Développement d'une technique de coïncidence d'électron Auger – ion pour les sources de rayons X durs (H/F)

Chercheur expérimenté - Développement d'une technique de coïncidence d'électron Auger – ion pour les sources de rayons X durs (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 1 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7614-OKSTRA-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 10 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 3880 et 4325 € bruts mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Plus de 10 années

Missions

Ce poste a pour objectifs le développement d'une nouvelle instrumentation, qui permettra d'étudier les différentes voies de fragmentation qui se produisent au cours des cascades Auger dans des molécules contenant des atomes lourds. La mise en œuvre de la technique de coïncidence d'électron Auger – ion pour les sources de rayons X durs est indispensable pour étendre le domaine de la spectroscopie électronique des rayons X durs à des systèmes moléculaires plus grandes, y compris les molécules d'intérêt biologique. Cette mise en œuvre apportera des importantes découvertes scientifiques sur l'essence des interactions des rayons X durs et la matière.

Activités

- Développement d'une technique de coïncidence avancée pour l'imagerie de l'impulsion des fragments multiples en coincidence avec des électrons rapides (jusqu'à 5 keV) pour l'étude des rayons X durs et la matière.
- Participation au montage et mis au point du nouveau dispositif expérimental MUSTACHE permettant la mesure de coïncidences Auger - ion(s) dans le domaine des rayons X durs.
- Installation du MUSTACHE sur la ligne de lumière des rayonnement x dur à synchrotron SOLEIL.
- Development d'analyse des données.
- Diffusion des premiers résultats au moyen de présentations de conférences scientifiques.

Compétences

- Des compétences en spectroscopie de coïncidence electron - ion et/ou COLTRIMS, avec une expérience directe de l'analyse des signaux et des données.
- Des connaissances démontrées en physique atomique et moléculaire en utilisant les rayonnement x.
- Des capacités à mettre au point des équipements expérimentaux complexes.
- Des compétences en development des logiciels pour les mesures et le traitement des données.
- Bonnes compétences en gestion du temps et capacité à établir des priorités.

Contexte de travail

Le projet sera mené au sein du groupe de recherche « Dynamique de relaxation d'Atomes et de Molécules excitées en couche interne » dans le Laboratoire de Chimie Physique-Matière et Rayonnement (LCPMR) à Paris. Le groupe est constitué de 4 chercheurs permanents, un ingénieur d'étude, une professeure émérite de Sorbonne Université, 1 postdoc et 3 étudiants en thèse. Le groupe conçoit, réalise et met au point des dispositifs expérimentaux originaux qui sont amenés à SOLEIL, le centre de Rayonnement Synchrotron français. La thématique scientifiques d'étude porte principalement sur l'interaction d'atomes et de molécules isolés avec un rayonnement X, plus précisément sur des études des processus ultrarapide dans le domaine des rayons X tendres (1-10 keV), l'interaction post-collisionnelle, les processus de recul (translationnel, vibrationel et rotationnel) à haute énergie de photon, l'étude des états électroniques à double lacune en couche interne ainsis que les coïncidences entre les électrons et les ions.

On en parle sur Twitter !