En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7592-RENMEG-001 - Chercheur postdoctorant (H/F) : Mécanobiologie de l'homéostasie épithéliale

Chercheur postdoctorant (H/F) : Mécanobiologie de l'homéostasie épithéliale

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7592-RENMEG-001
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : samedi 1 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2300 et 2500 euros but mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le/la post-doctorant-e fera partie de l'équipe CAM de l'Institut Jacques Monod. Il(elle) conduira un projet de recherche qui s'inscrira dans la thématique large du programme de recherche POLCAM financé par l'ANR de fin 2017 à 2021. Il(elle) travaillera sous la supervision de René Marc Mège et Benoit Ladoux, coresponsables de l'équipe CAM et du programme POLCAM.

Activités

Réalisation/conception d'expériences sophistiquées mettant en œuvre:
- des cellules de mammifères (lignées, primaires, cellules souches)
- des systèmes modèles microfabriqués de motilité cellulaire, différenciation cellulaires
- le couplage microscopie de fluorescence et TFM (« Traction Force Microscopy »
- l'analyse poussée de données microscopiques photonique et de TFM
- Interaction fréquente avec les collègues biophysiciens et physiciens théoriciens
- Publication de rapports et d'articles collectifs

Compétences

- Très bonnes compétences théorique et expérimentale en biologie cellulaire
- Maitrise des approches de microscopie photonique
- Compétences en analyse d'image
- Compétences en culture de cellules primaires et/ou cellules souches
- Capacité à travailler dans un environnement pluridisciplinaire
- Capacité à valoriser ses recherches par la publication des résultats
- Respect des règles/procédures éthiques
- Autonomie, capacité organisationnelle, synthèse et esprit critique
-maîtrise de l'anglais écrit-oral

Contexte de travail

Le(la) postdoctorante intégrera l'équipe CAM, équipe interdisciplinaire constituée pour moitié de biologistes et pour moitié de physiciens avec un total de 15-18 personnes dont 6 doctorants. Cette équipe est intégrée à l'Institut Jacques Monod, une des plus grosses Unités du CNRS en biologie à vocation de recherche fondamentale (environ 30 équipes, 300 personnes). L'Institut (https://www.ijm.fr/) est doté de plateformes de recherches performantes en Imagerie cellulaire et en protéomique ainsi que d'une animalerie

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et à l'étranger sont à prévoir, à l'occasion de collaborations et/ou conférences.

On en parle sur Twitter !