En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7590-LAUREM-003 - Chercheur postdoctoral H/F à l'IMPMC: étude la matière organique contenue dans les chondrites carbonées

Chercheur postdoctoral H/F à l'IMPMC: étude la matière organique contenue dans les chondrites carbonées

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7590-LAUREM-003
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 27 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 3100 et 3840 euros bruts mensuels suivant expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée étudiera la formation et l'évolution des molécules organiques contenues dans les petits corps du système solaire. Pour cela, il/elle s'attachera plus particulièrement à la caractérisation moléculaire et isotopique des macromolécules contenues dans les chondrites carbonées. Il/elle pourra également développer une approche expérimentale pour étudier l'évolution de ces molécules organiques sous conditions hydrothermales.

Activités

- extraire et isoler des molécules organiques
- développer une approche multi techniques pour la caractérisation au niveau moléculaire de la matière organique de plusieurs chondrites
- mesurer les compositions isotopiques de cette matière organique par spectrométrie de masse à source gazeuse et/ou NanoSIMS
- développer un protocole expérimental pour l'étude de réactions en contexte hydrothermal
- réaliser des demandes de don d'échantillons auprès d'institutions internationales (Muséum de Londres, Smithsonian …)
- rédiger des publications dans des revues internationales de haut niveau
- présenter ses résultats en conférences internationales
- développer des collaborations internes et externes
- aider à l'encadrement des étudiants (M2 ou doctorants)
- participer à l'animation scientifique de l'équipe

Compétences

- expertise sur les météorites et plus particulièrement les chondrites.
- expertise sur l'analyse de la matière organique naturelle (par spectroscopie ou spectrométrie de masse)
- maitrise de la mesure des rapports isotopiques de l'hydrogène, azote et carbone
- connaissances de l'expérimentation en laboratoire pour l'étude des conditions physico-chimiques du système solaire primitif.
- capacités d'autonomie pour mener un projet scientifique.
- bonnes aptitudes relationnelles.
- bonnes compétences en communication orale et écrite.
- créativité.

Contexte de travail

La personne recrutée intègrera l'Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie, unité mixte de recherche en cotutelle entre le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Sorbonne Université et le Muséum National d'Histoire Naturelle à Paris. L'IMPMC est un institut pluridisciplinaire de physique, de sciences de la Terre et de biophysique-bioinformatique. Laboratoire de recherche historique en minéralogie, physique et sciences des matériaux, sa stratégie de recherche est articulée sur des projets ambitieux en physique de la matière condensée, en sciences de la Terre au sens large et en biologie, les trois composantes fondamentales de l'unité.
La personne recrutée participera à la dynamique scientifique de l'équipe ROCKS, dont l'un des axes de recherche vise à améliorer la compréhension des processus qui contrôlent l'évolution et la préservation des matières organiques dans les roches au cours des processus géologiques.
Ce contrat postdoctoral s'inscrit dans le cadre du projet ERC Consolidator Grant HYDROMA qui porte sur l'étude des interactions entre la matière organique, les minéraux et les fluides lors des épisodes hydrothermaux qui se sont déroulés sur certains astéroïdes carbonés. Laurent Remusat en est le PI.

Contraintes et risques

La personne recrutée mènera ses activités à l'IMPMC, sur les sites Buffon au Muséum National d'Histoire Naturelle et Jussieu à Sorbonne Université.
Des déplacements en France et à l'étranger sont à prévoir, afin de collaborer avec des équipes distantes pour l'utilisation d'instrumentation non disponible à l'IMPMC.
Plusieurs déplacements à l'étranger sont aussi possibles, notamment pour présenter l'avancée des travaux à des conférences internationales.
Ce projet nécessitera de manipuler des produits chimiques et de réaliser des expérimentations sous pression. Le laboratoire possède les équipements de sécurité nécessaires et ils seront mis à disposition de la personne recrutée.

Informations complémentaires

Possibilité d'extension: le contrat pourra être renouvelé pour une durée de 12 mois.
Le projet HYDROMA, financés par le programme consolidator grant de l'ERC, porte sur l'étude des processus qui ont influencé la formation et l'évolution de la matière organique sur les astéroides lors de la formation du système solaire.
http://www.impmc.upmc.fr/fr/anr-erc/erc-en-cours/erc-hydroma.html

On en parle sur Twitter !