En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7590-AMEJUH-001 - H/F Chercheur(se) post-doctorant(e) en synthèse de colloïdes magnétiques

H/F Chercheur(se) post-doctorant(e) en synthèse de colloïdes magnétiques

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 2 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7590-AMEJUH-001
Lieu de travail : PARIS,PARIS 05
Date de publication : lundi 12 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 4 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 720 et 3 000 € bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet PROMAFAO, financé par une ANR JCJC (2018-2022) s'appuie sur une collaboration entre l'équipe MIMABADI (Minéralogie et Magnétisme de Basses Dimensionnalités de l'IMPMC (UMR7590) et l'équipe CIN (Colloides INorganiques) du laboratoire PHENIX (UMR 8234), situées sur le campus P. et M. Curie à Paris. L'objectif du projet est de comprendre le lien quantitatif entre les propriétés magnétiques et structurales de ferrofluides dits texturables. Les interactions magnétiques entre nanoparticules pouvant conduire à l'apparition d'assemblages qui influencent les propriétés macroscopiques des ferrofluides, notre stratégie est de moduler ces interactions en modifiant la taille, la forme et la composition des nanoparticules et d'en étudier l'influence sur les propriétés magnétiques. Le(a) chercheur(se) recruté(e) aura donc pour mission de synthétiser au laboratoire PHENIX des ferrofluides constitués de nanospinelles ferrimagnétiques (MFe2O4, avec M = Mn, Fe, Co, Zn) de formes variées (cube / sphère / fleur / bâtonnet / cœur-coquille bimagnétique), de taille comprise entre 6 et 70 nm, et de caractériser leurs propriétés morphologiques (taille, forme), structurales (structure cristallographique) et magnétiques macroscopiques. Les ferrofluides texturables présentant les propriétés les plus spectaculaires / originales seront ensuite étudiés par l'IMPMC grâce à des spectroscopies magnétiques sur rayonnement synchrotron.

Activités

Synthèse de colloïdes magnétiques dans différentes conditions (synthèse hydrothermale, synthèse micro-onde, …) et par divers procédés (synthèse par co-précipitation, décomposition thermique ou procédé polyol)
Caractérisation par diffraction des rayons X, dosage chimique, microscopie électronique à transmission, mesures de magnétométrie

Compétences

Doctorat en chimie ou physico-chimie
Bonne maîtrise de l'anglais parlé, lu et écrit.
Bonnes compétences en communication et capacité de travailler en équipe.
Le(a) candidat(e) devra démontrer une expertise dans la synthèse de colloïdes magnétiques par les procédés « classiques », ainsi que dans leur caractérisation. Il (elle) sera amené à proposer des idées et/ou adapter la littérature pour réaliser la synthèse de ferrofluides constitués de nanoparticules magnétiques aux formes originales.

Contexte de travail

Le travail sera effectué au sein de l'équipe CIN (Colloides INorganiques) du laboratoire PHENIX (UMR 8234, Paris, Campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université) en étroite collaboration avec l'équipe MIMABADI (Minéralogie et Magnétisme de Basses Dimensionnalités de l'IMPMC (UMR7590) située sur le même campus.

On en parle sur Twitter !