En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7586-ALEGUI-006 - Ingénieur de recherche H/F - développement web

Ingénieur de recherche H/F - développement web


Date Limite Candidature : lundi 25 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7586-ALEGUI-006
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 4 octobre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2500 et 3200 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le poste proposé s'inscrit dans le cadre de l'Édition Numérique Collaborative et CRitique de l'Encyclopédie dirigée par Diderot et D'Alembert (ENCCRE). L'ENCCRE est un projet pluridisciplinaire soutenu par l'Académie des sciences, par Sorbonne Université et par l'Institut de mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche (IMJ-PRG).
Publiée entre 1751 et 1772, l'Encyclopédie est une œuvre majeure du siècle des Lumières, réalisée grâce à plus de 200 contributeurs rassemblant les meilleurs scientifiques, philosophes et écrivains de cette époque : parmi eux, Rousseau, Voltaire, Montesquieu, et bien sûr Diderot et D'Alembert. Malgré la place importante qu'elle occupe dans l'histoire, aucune équipe n'avait tenté d'en réaliser une édition permettant d'y naviguer aisément, d'en expliquer le contenu, l'histoire, le contexte et les enjeux pour le public le plus large. Telle est la raison d'être de l'ENCCRE, mise en ligne depuis 2017 sous la forme d'une interface de consultation librement accessible à l'adresse http://enccre.academie-sciences.fr.
L'ENCCRE a la particularité d'être constamment enrichie par une équipe internationale et pluridisciplinaire de plus de 150 membres, parmi lesquels des chercheurs en informatique, des ingénieurs, des étudiants, et plus de 130 spécialistes du XVIIIe siècle et de l'Encyclopédie. L'équipe de l'ENCCRE travaille, pour ce faire, sur une plateforme collaborative d'édition qui lui est réservée et qui permet à chacun de ses membres d'y entrer ses corrections, ses annotations et présentations, le tout étant ensuite publié sur l'interface de consultation au terme d'un processus de validation éditorial et scientifique supervisé par un comité de lecture.

Le poste proposé doit, d'une part, permettre de mener une mise à niveau de la plateforme collaborative d'édition impliquant : 1° des solutions technologiques garantissant une maintenance plus aisée de l'ensemble des bases de données et des fonctionnalités adossées et une meilleure résilience de l'accès multi-utilisateurs ; 2° la mise en œuvre de ces solutions pour un fonctionnement optimisé de la plateforme collaborative d'édition ; 3° la mise à niveau de la chaîne de publication numérique entre la plateforme collaborative et l'interface de consultation de l'édition.
Le poste proposé doit, d'autre part, permettre de concevoir et de développer un nouveau sous-ensemble du système numérique d'édition critique de l'ENCCRE permettant, suivant le même principe, de procéder à l'annotation et l'enrichissement progressifs (sur la plateforme d'édition) puis à la publication (sur l'interface de consultation) d'un autre trésor de l'Encyclopédie : ses 2 579 planches gravées et leurs explications textuelles, témoins du développement des sciences, des techniques et des arts au XVIIIe siècle.

Activités

L'ingénieur-e recruté sera notamment chargé(e), dans ce cadre, de :
- la conception puis la mise en œuvre des solutions techniques permettant d'optimiser la capacité de la plateforme collaborative à gérer le multi-utilisateur et garantissant une maintenance simplifiée à court et moyen terme des fonctionnalités d'édition, de publication et de mise à jour des données ;
- la conception et le développement de la chaîne de traitement numérique et des fonctionnalités (inédites) d'annotation et de publication qui permettront de procéder, de la plateforme collaborative vers l'interface de consultation, à l'édition critique collaborative des planches de l'Encyclopédie, de façon conforme aux standards et pratiques recommandés dans le domaine des Humanités numériques ;
- la mise à niveau de la chaîne de publication entre la plateforme collaborative et l'interface de consultation, incluant le dépôt des données sur la nouvelle version de Nakala (entrepôt des données du TGIR Huma-Num).

Compétences

Compétences requises :
- conception et architecture de plateformes et de sites web (serveurs / interfaces / bases de données et chaînes de traitement de données)
- haute maîtrise des langages de développement web, en particulier Javascript et principaux frameworks. Une expérience de la bibliothèque Javascript React sera particulièrement appréciée ;
- haute maîtrise d'au moins un langage de programmation généraliste (Java ou Python) ;
- haute maîtrise des technologies XML (XPath, XSLT, XQuery). Une expérience de RestXQ sera particulièrement appréciée ;
- capacité à anticiper les évolutions fonctionnelles et techniques des technologies numériques ;
- capacité à proposer des solutions et à jouer un rôle d'aide à la décision.

Compétences transversales :
- capacité de veille et de prospective
- capacité à proposer des solutions adaptées aux besoins
- capacité d'organisation et de gestion de projets
- bon relationnel
- adaptabilité et autonomie

Contexte de travail

L'institut de mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche est une Unité Mixte de Recherche (UMR 7586) dédiée à la recherche en mathématique fondamentales. Il comprend près de 500 membres incluant plus de 200 enseignants/chercheurs répartis en douze équipes de recherche, dont une équipe d'histoire des sciences mathématiques au sein de laquelle le projet ENCCRE est dirigé et développé.
L'ingénieur-e travaillera sous la responsabilité scientifique d'Alexandre Guilbaud, directeur du projet ENCCRE.

On en parle sur Twitter !