En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7538-BRULAB-004 - Ingénieur de Recherche Optique et Physique Atomique (H/F)

Ingénieur de Recherche Optique et Physique Atomique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7538-BRULAB-004
Lieu de travail : VILLETANEUSE
Date de publication : mercredi 15 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 7 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2510.74€ et 2694.64€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'ingénieur-e assurera le développement et le suivi scientifique et technique d'expériences d'atomes froids au sein de l'équipe Gaz Quantiques Magnétiques. Ces expériences sont des dispositifs technologiques complexes, réalisés à façon et pilotés par ordinateur par des cartes développées au LPL. En particulier, l'ingénieur-e concevra et réalisera des systèmes laser et électroniques pour refroidir, piéger et manipuler des atomes sous ultravide. Il-Elle participera à la recherche et aux orientations scientifiques et techniques de l'équipe. Ses missions seront réalisées en étroite collaboration avec les autres membres de l'équipe Gaz Quantiques Magnétiques.

Activités

Les activités de l'ingénieur-e seront consacrées au fonctionnement, à l'optimisation et au développement des projets expérimentaux de l'équipe GQM. Ses principales activités seront :
•Participer aux réflexions du groupe sur les évolutions technologiques des dispositifs expérimentaux, et piloter ces évolutions, impliquant des technologies variées : lasers continus, chaînes lasers combinant systèmes opto-mécaniques et opto-électroniques, enceintes sous ultra-vide, pilotage électronique et informatique des expériences.
•Concevoir et mettre en œuvre de nouveaux systèmes expérimentaux. En particulier, le projet de l'ingénieur-e sera de réaliser un nouveau dispositif, qui consiste en une nouvelle cellule dans laquelle un jet de strontium issu d'un four traverse une cavité optique. Notre objectif est d'obtenir une émission super-radiante sur une raie étroite, créant une source laser d'intérêt métrologique pouvant être utilisée comme référence de fréquence.
•Réaliser les achats correspondant à ces projets : choisir l'instrumentation adaptée, participer aux achats des éléments d'instrumentation.
•Superviser les réalisations à façon des services de mécanique, électronique et optique du laboratoire
•Participer à la prise de données et à leur interprétation.
•Rédiger des rapports et des documentations techniques. Participer à la rédaction des publications et rapports. Présenter les résultats de l'équipe dans des conférences.

Compétences

Savoirs :

• Connaissances approfondies en physique générale, en instrumentation, en particulier en optique, en physique des lasers et en électronique (analogique et digitale).
• Des connaissances en physique atomique voire en physique des atomes froids seraient fortement appréciées, mais ne constituent pas un prérequis.
• Anglais : compréhension et expression à l'oral et à l'écrit requis.

Savoirs faire :
• Compétences en optique et lasers
• Compétences en acquisition et traitement du signal
• Compétences en électronique analogique et/ou numérique
• Compétences en asservissements
• Techniques du vide et de l'ultra-vide.
• Informatique : pilotage d'expérience par informatique, calcul scientifique, CAO

Savoirs-être :
• Rigueur, autonomie
• Qualités relationnelles et aptitude forte à mener un travail en équipe et en collaboration.

Contexte de travail

La personne recrutée sera placée sous la responsabilité de Bruno Laburte-Tolra, au sein de l'équipe Gaz Quantiques Magnétiques, dont l'activité s'inscrit dans la thématique des atomes froids de l'axe Gaz Quantiques du LPL. L'équipe étudie le comportement d'atomes disposés dans des potentiels périodiques induits par laser. Du fait des interactions entre atomes, ces systèmes permettent l'étude de questions fondamentales associées à l'intrication et au magnétisme dans des systèmes à grand nombre de particules. Ils sont potentiellement des simulateurs quantiques, c'est-à-dire des ordinateurs quantiques analogiques pertinents du fait de liens étroits avec la physique des électrons fortement corrélés.
L'activité du groupe repose sur deux expériences construites à façon, qui ont fortement bénéficié de l'activité d'un ingénieur de recherche dans l'équipe de 2003 à 2019. Un enjeu actuel est de pousser les limites de détection. Ceci implique des développements poussés: stabilisation des expériences (asservissements), amélioration des procédés de mesure (imagerie; traitement du signal), automatisation. Un second enjeu est de gagner en contrôle sur l'état des échantillons. Cela passe par l'appropriation de techniques de métrologie des fréquences, en collaboration avec l'axe métrologie du LPL et le LNE-Syrte. Enfin, nous cherchons à développer des projets reposant sur des dispositifs expérimentaux plus simples pour explorer de façon plus dynamique des effets robustes en température. Le projet que nous proposons à l'ingénieur-e suit cette démarche.
L'équipe est financée notamment auprès de l'ANR (défi Technologies Quantiques 2018) et de l'Europe (QuantERA ERA-NET Cofund 2019). Elle comprend trois doctorants et cinq chercheurs ou enseignants-chercheurs. Nous collaborons nationalement et internationalement avec des équipes expérimentales comme théoriques. L'ingénieur-e pourra participer à des conférences en France ou à l'étranger.

Contraintes et risques

Risques standard associés à l'utilisation de sources laser. Port des lunettes de protection laser.

On en parle sur Twitter !