En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7515-VALCAP-001 - Post-doctorant(e) en nanomatériaux pour l'électrochimie (H/F)

Post-doctorant(e) en nanomatériaux pour l'électrochimie (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7515-VALCAP-001
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : vendredi 7 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2605 € bruts mensuels (2094 € net mensuel) selon la grille de salaire CNRS
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le (la) post-doctorant(e) intégrera les équipes « Photocatalyse et Photoconversion » (dir. V. Keller) et « Electrochimie et Conversion d'Energie » (dir. E. Savinova) de l'Institut de Chimie et Procédés pour l'Environnement, l'Energie et la Santé (ICPEES) dédiées à l'élaboration de nanomatériaux pour les domaines de l'Energie et de l'Environnement, et plus particulièrement des nouveaux carburants renouvelables (soleil et hydrogène), sur la base de la compréhension des mécanismes moléculaires impliqués. Il (elle) travaillera sous la supervision des Drs. V. Caps, S. Pronkin et G. Kéranguéven dans le cadre du projet ANR OH Risque 2014 PICATA ayant pour objet le « Développement de catalyseurs hétérogènes hydrophobes ultra-stables par utilisation de liaisons pi. ».
http://www.agence-nationale-recherche.fr/projet-anr/?tx_lwmsuivibilan_pi2%5BCODE%5D=ANR-14-OHRI-0005

Activités

PICATA fait partie des 15 Projets Exploratoires à très haut potentiel scientifique financés par l'Agence Nationale de la Recherche en 2014, toutes disciplines confondues. Une nouvelle voie de synthèse de nanocomposites métal-graphène a été mise au point sur la base d'interactions non-covalentes. Applicable à de nombreux éléments, cette approche a conduit à de nouveaux matériaux aux propriétés remarquables en catalyse d'oxydation douce en particulier. Dans la deuxième phase de ce projet, nous souhaitons développer les applications de ces nanomatériaux pour les dispositifs électrochimiques de conversion et stockage d'énergie. Ainsi le (la) post-doctorant(e) sera amené(e) à réaliser des synthèses chimiques de nanomatériaux, à caractériser ces nanomatériaux par un ensemble de techniques physico—chimiques permettant de déterminer la texture, structuration, chimie de surface, stabilité thermique, propriétés redox, taille et interaction des nanocomposants au sein des composites et à évaluer leurs propriétés électrocatalytiques notamment dans des réactions ORR et OER et leurs propriétés de stockage de charge électrique. L'optimisation des performances sera effectuée de manière rationnelle, ce qui nécessitera de comprendre les mécanismes d'action des matériaux au niveau moléculaire et nanométrique pour établir les relations structure-fonction qui permettront d'ajuster les formulations et caractéristiques chimiques et structurales.

Compétences

• Thèse récente (postérieure à déc. 2017) en chimie physique avec une spécialisation en nanomatériaux et électrochimie appliquée à la conversion et/ou au stockage de l'énergie.
• Connaissances solides en électrochimie (stockage d'énergie, supercondensateurs), électrocatalyse (OER, ORR), et caractérisation physico-chimiques (XRD, BET, TGA, FTIR, Raman, XPS, TEM) et électrochimiques (CV, RRDE) de nanomatériaux composites, associées à une expérience d'au moins 3 ans dans ces domaines scientifiques et techniques
• Savoir-faire opérationnel: synthèse bottom-up de nanopoudres composites à base de carbone, préparation d'électrode
• Maîtrise de l'anglais et du français, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral
• Capacité à manier les idées, conceptuel(le), goût pour la recherche exploratoire
• Capacité à situer le travail réalisé par rapport à l'état de l'art
• Capacité à produire une recherche indépendante et originale dans le domaine
• Capacité à communiquer et à argumenter, analyse, synthèse et esprit critique
• Qualités rédactionnelles, capacité à publier et valoriser ses recherches
• Autonomie, esprit d'initiative, polyvalence, capacité d'organisation et de gestion efficace du temps
• Aptitude au travail en équipe et collaboratif sur des projets pluridisciplinaires, capacité à rendre compte
• Capacité à travailler dans le respect des règles et procédures, adaptation aux contraintes du travail (deadlines), flexibilité et adaptabilité
• Capacité à apprendre et à développer ses compétences

Contexte de travail

Le/la candidat(e) bénéficiera de l'accès à l'ensemble des techniques de caractérisation disponibles au laboratoire, du savoir-faire d'experts des domaines des nanomatériaux, de l'électrocatalyse et du stockage de l'énergie, de la vie scientifique du laboratoire et du microcosme scientifique et culturel particulièrement riche de l'Université de Strasbourg (Université d'Excellence).

On en parle sur Twitter !