En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7372-VINBRE-007 - Technicien-chargé de mission naturaliste H/F

Technicien-chargé de mission naturaliste H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7372-VINBRE-007
Lieu de travail : VILLIERS EN BOIS
Date de publication : mardi 12 février 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 1599 € à 1856,31 bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac / Bac pro
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au CNRS, le laboratoire UMR 7372 est situé dans le sud des Deux Sèvres, à proximité de la ville de Niort (http://www.cebc.cnrs.fr/). L'équipe AGRIPOP du CEBC gère un vaste programme de recherche en Agro Ecologie sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre.
Ce laboratoire recherche 3 personnes très motivées pour réaliser des études de terrain sur les insectes en cultures et prairies (2 CDD) et la flore adventice (1 CDD) dans le cadre d'un vaste programme sur l'agro-écologie et la conservation des oiseaux en plaine céréalière intensive (voir http://www.za.plainevalsevre.cnrs.fr/). Plus particulièrement, le travail prend sa place dans le projet de recherche de la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre, dont l'un des objectifs est d'évaluer l'effet des paysages sur les insectes et la flore, et les services qu'ils rendent. En 2019, l'équipe sur place sera coordonnée par le responsable du programme et Directeur de recherche au CNRS Chizé, et sera composée de trois autres chercheurs , de Master, et enfin d'autres contractuels.

Activités

- Réalisation des protocoles d'échantillonnage de différents taxa dans les parcelles agricoles : préparation du matériel ; repérage dans l'espace des parcelles à échantillonner ; maitrise des techniques d'échantillonnage : pose et récupération de pots pièges, cuvettes de piégeage, filet fauchoir, suivis et reconnaissance à vue des rhopalocères ; notations diverses en parcelle ; participation au tri des échantillons et à une première identification.
-relevés de flore adventice (identification à l'espèce)
- Participation à la réalisation de deux expérimentations grande échelle sur les services de régulation (prédation de pucerons) et de pollinisation.
- Participation aux autres programmes de l'équipe : piégeage des campagnols, relevé d'occupation des sols, échantillonnage des orthoptères.

Compétences

CDD entomologie: Bonnes connaissances sur les invertébrés en général (parmi rhopalocères, syrphes, abeilles et araignées ) et si possible des connaissances sommaires sur la flore adventice en plaine céréalière. Expérience antérieure requise de travail de terrain de suivis, d'inventaires et d'échantillonnage des invertébrés. De bonnes capacités organisationnelles seront nécessaires car les suivis se feront à grande échelle spatiale (l'ordre de grandeur est de 150 parcelles échantillonnées au sein de la Zone Atelier de 450 km²) et porteront sur plusieurs taxa, selon différents protocoles gérés par des responsables différents. Cela implique donc une bonne capacité à organiser son travail et à s'inscrire dans une logique d'équipe tout en étant autonome dans l'exécution des protocoles.

CDD botanique: bonnes connaissances en botanique en général et la flore adventice en plaine céréalière en particulier, avec capacités d'utiliser des flores spécialisées sur les adventices pour l'identification des plantules. Expérience antérieure requise de travail de terrain de suivis, et de relevés de flore. De bonnes capacités organisationnelles seront nécessaires car les suivis se feront à grande échelle spatiale (l'ordre de grandeur est de 150 parcelles échantillonnées au sein de la Zone Atelier de 450 km²) et porteront sur plusieurs taxa, selon différents protocoles gérés par des responsables différents. Cela implique donc une bonne capacité à organiser son travail et à s'inscrire dans une logique d'équipe tout en étant autonome dans l'exécution des protocoles.
Capacités relationnelles indispensables pour le travail en équipe et le contact fréquent et répété avec les exploitants agricoles.
Des véhicules administratifs sont mis à disposition, mais il n'est pas exclu, à titre exceptionnel, de devoir utiliser son véhicule personnel (dédommagement pour les déplacements).

Contexte de travail

Grande motivation car le travail sur le terrain est souvent contraignant en plaine céréalière, nécessitant des horaires flexibles, y compris travail en soirée (IPA, captures).
Capacités relationnelles indispensables pour le travail en équipe et le contact fréquent et répété avec les exploitants agricoles.
Véhicule personnel obligatoire, mais dédommagement pour les déplacements.
Conditions d'exercice : Poste basé au Centre d'Etudes Biologiques de Chizé (Deux-Sèvres) avec beacoup de déplacements dans la zone d'étude (450 km²), dans le 79.

Contraintes et risques

TRavail de terrain
Manipulation d'animaux sauvages

On en parle sur Twitter !