En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7346-ANNPOR-052 - Ingénieur(e) en électronique (H/F)

Ingénieur(e) en électronique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 1 février 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7346-ANNPOR-052
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mardi 22 décembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2510 et 2891 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le Centre de Physique des Particules de Marseille (CNRS) recherche un(e) ingénieur(e) en électronique débutant(e) ou avec quelques années d'expérience pour participer à des développements hardware, firmware et software sur des cartes à base de FPGAs.

Activités

L'objectif est de réaliser des systèmes d'acquisition à très grande bande passante pour l'expérience LHCb (http:/lhcb-public.web.cern.ch) installée auprès du Large Hadron Collider du CERN, le plus puissant accélérateur de particules du monde situé sur la frontière Franco-Suisse (https://cern.ch/).

Compétences

Le ou la candidat(e) devra disposer si possible de notions ou d'expérience sur les sujets techniques en relation avec les développements proposés :
o Outils CAO de conception de cartes électroniques rapides ;
o Techniques de développement sur FPGA ;
o Techniques de transmission haute vitesse sur cuivre ou sur optique ;
o Problèmes d'intégrité de signal pour les transmissions rapides ;
o Protocoles de communication commerciaux (PCIe, Ethernet) ;
o Langages de description hardware (VHDL, Verilog, HLS, …) ;
o Techniques de simulation (RTL, signal integrity, power integrity, …) ;
o Langages informatiques (C, C++, Python, ...) ;
o Outils de génie logiciel (git ou similaire) ;
o Systèmes d'exploitation (principalement Linux).
Le ou la candidat(e) recevra si nécessaire des formations de mise à niveau dans les domaines précités.

Évoluant dans un contexte international, il ou elle devra être capable de présenter ses travaux en anglais lors de réunions avec les partenaires. A ce titre une bonne maîtrise de l'anglais est exigée.
Poste pouvant évoluer vers des responsabilités et des activités de management.

Contexte de travail

Le Centre de Physique des Particules de Marseille est une Unité Mixte de Recherche (UMR 7346). Le laboratoire relève de l'Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3), sous la double tutelle du CNRS et d'Aix-Marseille Université. Les recherches conduites au CPPM sont à la croisée des deux infinis — l'infiniment petit et l'infiniment grand — de l'étude des composantes élémentaires de la matière à l'exploration du cosmos. Pour cela, nous concevons et réalisons des systèmes de détection à la pointe de la technologie, opérant souvent dans des conditions extrêmes : sous la mer, dans l'espace ou sous la terre. La majeure partie de nos recherches se poursuivent au sein de collaborations internationales de premier plan et nos contributions sont mondialement reconnues.Le poste est à pourvoir à Marseille en CDD pour une durée de deux ans consolidable en CDI à l'issue de la période.

On en parle sur Twitter !