En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7346-ANNPOR-013 - Chercheur en physique des particules expérimentales (H/F)

Chercheur en physique des particules expérimentales (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7346-ANNPOR-013
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : jeudi 13 septembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 3 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2605 € et 3007 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le/la candidat(e) rejoindra le groupe de physiciens du CPPM qui étudient les propriétés du boson de Higgs grâce aux données de l'expérience ATLAS auprès du Grand Collisionneur de Hadrons LHC du CERN, à Genève. Elle/il sera en charge de finaliser la mesure dans les données enregistrées en 2017 et 2018 du taux de production du processus à quatre quarks “ttbb”, qui représente le bruit de fond majeur à la production dite “ttH(bb)” du boson de Higgs en association avec deux quarks t. Il/elle étudiera ensuite comment contraindre directement avec les données le bruit ttbb dans l'analyse ttH(bb).

Activités

Le/la candidat(e) effectuera principalement un travail d'analyse de données sur ordinateur. Elle/il devra collaborer étroitement avec 5 chercheurs du groupe marseillais ainsi que les physiciens de l'expérience ATLAS. De plus, il/elle participera à l'encadrement du travail d'une doctorante sur le sujet.

Compétences

Le/la candidat(e) doit avoir un doctorat de 3ème cycle en physique expérimentale des particules élémentaires, une expérience post-doctorale étant un avantage. Une expérience préalable de la physique auprès du collisionneur LHC est hautement souhaitable. Le/la candidat(e) doit être familier(e) avec le travail d'analyse de données dans les expériences de physique des particules, et doit maîtriser les outils afférents: programmation orientée-objet en languages C++ et Python; logiciels de simulation (GEANT4), reconstruction et analyse (ROOT); traitement statistique. Il/elle doit être capable de communiquer efficacement et présenter ses résultats en anglais, et doit avoir une expérience établie dans le travail dans une grande collaboration et la supervision d'étudiants.

Contexte de travail

Le/la candidat(e) rejoindra le groupe ATLAS du CPPM Marseille mais sera basé au CERN, le Laboratoire Européen pour la Physique des Particules, à Genève (Suisse).

Contraintes et risques

Elle/il sera amené(e) à se déplacer occasionnellement en mission, en particulier vers Marseille.

On en parle sur Twitter !