En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7345-ERIROS-011 - Physicien (H/F) en sciences des matériaux pour la fusion nucléaire

Physicien (H/F) en sciences des matériaux pour la fusion nucléaire

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7345-ERIROS-011
Lieu de travail : MARSEILLE 03
Date de publication : mardi 30 avril 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : en 2695,66 et 3841,41 € mensuels bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Il s'agira de contribuer aux études portant sur les matériaux face au plasma dans les machines de fusion par confinement magnétique du type d'ITER, et plus particulièrement dans le cadre de la problématique de l'endommagement et de l'érosion de leur surface.

Le projet de recherche s'inscrit dans un effort expérimental d'analyse sur la physique des interactions plasma-paroi dans les tokamaks, dans lequel le laboratoire PIIM apporte son expertise en physique des surfaces et des plasmas. Le travail se placera au cœur des collaborations entre l'IRFM et les équipes du PIIM sur les problématiques liées aux composants en tungstène. L'étude du rôle de l'état de surface et de texture du tungstène
et de sa modification pendant dans la décharge sera conduite en lien étroit avec les expériences menées sur le tokamak WEST à l'IRFM.

Activités

Le chercheur devra estimer les effets d'érosion, de redépôt ou de dégradation des matériaux durant ces campagnes d'expériences par une approche expérimentale de caractérisation multi-échelle en couplant toutes les techniques physico-chimiques développées au laboratoire. Il s'agira d'une part de suivre la phase d'opération de la machine (intégration et conditions d'exposition des composants dans WEST) et d'autre part de suivre la campagne d'analyse post-mortem et plus spécifiquement de caractériser les modifications de surface par des méthodes de microscopie telles que les microscopies confocale (topographie 3D), électronique (SEM, EDX, TEM, FIB) ou Raman.

Compétences

physique des matériaux
approche expérimentale indispensable
compétences en métallurgie appréciées

Contexte de travail

Le laboratoire PIIM est un acteur important de la physique des machines de fusion par confinement magnétique depuis les années 1990. Ses activités sont fortement intégrées au niveau régional, national (avec la fédération de recherche FR-FCM) et européen (Eurofusion).
La personne recrutée rejoindra l'équipe H2M (Hydrogène Molécules Matériaux - H2M et travaillera en collaboration étroite avec Céline MARTIN.

On en parle sur Twitter !