En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7334-DELSTU-030 - Etudes et caractérisations des mécanismes de passivation sur cellules solaires découpées et passivées par immersion plasma H/F

Etudes et caractérisations des mécanismes de passivation sur cellules solaires découpées et passivées par immersion plasma H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 26 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7334-DELSTU-030
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : jeudi 5 novembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 20 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2728.25 et 3881.28 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre d'un contrat de recherche avec un industriel spécialisé dans l'implantation ionique pour la micro-électronique et le photovoltaïque, le laboratoire IM2NP par son équipe IRM-PV (Interaction Rayonnement-Matière et Photovoltaïque) a pour mission l'étude et la caractérisation opto-électrique de cellules photovoltaïques. Ces cellules vont être découpées et repassivées sur les bords. La personne recrutée aura comme double objectifs d'analyser les mécanismes de passivations et de développer des outils de caractérisation opto-électriques dédiés.

Activités

De manière non exhaustive, des analyses opto-électriques seront réalisées : cartographies de photocourant par méthode LBIC (Ligth Beam Induced Current), cartographie de durée de vie par microwave phase-shift, mesure de durée de vie par QSSPC... Des mesures électriques I-V et capacitives seront également utilisées notamment sous forme de C-V mais également de DLTS (Deep Level Transient Spectroscopy). En outre, la personne recrutée pourra participer aux campagnes d'implantation chez l'industriel.

Compétences

La personne recrutée doit avoir une bonne connaissance des techniques expérimentales de caractérisation appliquées au domaine du photovoltaïque. La maitrise des outils de modélisation sera un atout majeur.

Contexte de travail

Cette mission fait l'objet d'un recrutement de chercheur contractuel de 20 mois dans le cadre d'un projet industriel. La personne recrutée sera donc amenée à côtoyer l'industriel et sera basée dans l'équipe IRM-PV (Interaction Rayonnements Matière – PhotoVoltaïque) qui concentre ses thématiques de recherches sur la conversion photovoltaïque et la détection de rayonnements et/ou de particules en milieux sévères. Les travaux d'IRM-PV s'appuient sur les compétences que portent les membres de l'équipe depuis de nombreuses années. En ce sens, IRM-PV possède et développe un panel d'outils de caractérisations spécifiques permettant de mener des études qui vont du matériau jusqu'au composant.
Ainsi les principaux domaines d'expertise couverts sont : Interaction rayonnement-matière ; Photovoltaïque (Silicium, couches minces,…) ; Caractérisation opto-électrique ; Couches minces optiques ; Détection neutrons et UV pour environnements sévères (semiconducteurs grand gap : SiC, diamant).

Contraintes et risques

R.A.S.

On en parle sur Twitter !