En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7332-CATLEV-026 - Jeune chercheur / Jeune chercheuse (H/F) en en QCD sur réseau et phénoménologie des particules

Jeune chercheur / Jeune chercheuse (H/F) en en QCD sur réseau et phénoménologie des particules

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 30 novembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7332-CATLEV-026
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mercredi 9 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2889.00 e et 4082.00E selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La candidate / le candidat sélectionné.e devra collaborer étroitement avec l'équipe de physique des particules du CPT sur des projets visant à améliorer le calcul des contributions hadroniques au g-2 du muon et au « running » de la constante de structure fine. Bien que l'objectif principal du poste soit le calcul sur réseau de ces contributions, les projets comprennent également des collaborations avec des phénoménologues qui ne sont pas des spécialistes du réseau et des experts des approches axées sur les données, afin d'étudier la cohérence des résultats du réseau avec ce qui est connu à l'aide d'autres processus ou d'autres moyens. En outre, la candidate / le candidat sélectionné.e devra participer plus largement aux activités de l'équipe de physique des particules, ainsi qu'à celles du CPT. Il/elle devra également aider à superviser les étudiants en doctorat et en maîtrise qui pourraient contribuer à ces projets.

Activités

- Concevoir des approches et des méthodes pour améliorer le calcul sur réseau des contributions hadroniques au muon g-2 et du « running » de la constante de structure fine ;
- Mettre en œuvre les méthodes résultantes dans le code de simulation ;
- Extraire les résultats physiques des résultats bruts de simulation ;
- Concevoir et de mettre en œuvre de nouvelles approches pour comparer les résultats sur réseau avec ce qui est connu à l'aide d'autres processus ou moyens ; d'interagir étroitement avec tous les contributeurs à ces projets ;
- Participer au partage des résultats avec la communauté scientifique et plus largement, le cas échéant.

Compétences

- Bonne connaissance de la physique théorique des particules et de la théorie des champs sur réseau;
- Indépendance et capacité à collaborer de manière productive;
- Solides compétences en communication écrite et orale;
- Solides compétences en programmation (C, C++, etc.).

Contexte de travail

Le travail se déroulera au sein de l'équipe Physique des particules du CPT, dont fait partie le groupe QCD sur réseau. Ce dernier est composé de trois permanents (Antoine Gérardin, Laurent Lellouch, Savvas Zaffeiropoulos), de deux postdoctorants et de deux doctorants. L'équipe élargie de physique des particules compte également comme membres Aoife Bharucha, Jérôme Charles et Marc Knecht.
Le poste est financé par une subvention ANR collaborative avec des physiciens des particules expérimentaux du LPNHE Paris et de l'IJClab Orsay. Le travail sur le réseau sera effectué dans le cadre de la collaboration Budapest-Marseille-Wuppertal.
Le Centre de Physique Théorique (CPT) est une unité de recherche qui compte une soixantaine de permanents et une quarantaine de doctorants et post-doctorants effectuant des recherches théoriques dans une grande variété de domaines. Aix-Marseille U. dispose également de fortes unités de recherche en physique expérimentale des particules (CPPM) et en astrophysique, cosmologie et physique des astroparticules (CPPM, LAM).

Merci de joindre outre votre CV académique complet une lettre de motivation comprenant les coordonnées (email) de vos 3 référents, de téléchargez votre « research statement » (appelée "projet de recherche" sur le portail),
et de faire envoyer 3 lettres de recommandation directement à Laurent Lellouch (laurent.lellouch@univ-amu.fr) avec le titre "Recommandation pour "NOM DU CANDIDAT".

On en parle sur Twitter !