En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7329-VALMER-013 - Ingénieur en traitement de données d'observations (H/F)

Ingénieur en traitement de données d'observations (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7329-VALMER-013
Lieu de travail : VALBONNE
Date de publication : mardi 10 avril 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 2100€ bruts mensuels (selon une expérience entre 0 et 3 ans)
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Ingénieur devra intégrer les observations de GAIA des 200.000 astéroïdes de la ceinture principale dans l'algorithme de construction des éphémérides planétaires INPOP.
La mission GAIA a été lançée en décembre 2013 avec succès. Un catalogue stellaire préliminaire (GAIA DR1) avec uniquement des positions d'étoiles a été mis à disposition de la communauté en novembre 2016 et en mai 2018 aura lieu une 1re distribution (GAIA DR2) des positions astrométriques des objets du système solaire observés par GAIA. Ces données seront notamment constituées de positions sur la sphère céleste de 200.000 astéroïdes de la ceinture principale. La publication complète des observations GAIA des objets du système solaire est prévue après les 5 premières années de la mission.
D'autre part, les éphémérides planétaires INPOP sont une référence mondiale pour la construction et l'analyse des orbites des planètes et de la Lune.
Pour faire des calculs précis des orbites planétaires et en particulier de Mars, les perturbations des astéroïdes de la ceinture principale sur les orbites des planètes sont modélisées et leurs masses déterminées.

Activités

* extraire de la base Gaia Archive (https://gea.esac.esa.int/archive/) les données d'observations des astéroïdes par GAIA. Comprendre les formats de distribution.
* Implémenter ces données dans le code INPOP et mettre en oeuvre l'interface entre ces nouvelles données et le code INPOP (via des adaptations de format et de code (création de classes, prise en compte des corrélations) etc ...)
* mettre en oeuvre de nouvelles méthodes d'inversion pour faire face à l'augmentation significative du nombre de données.
* Rédaction de documents.
* Mise en place d'interface HM simple pour faciliter les ajustements.

Compétences

* Mathématiques et en particulier une expérience ou une formation sur les méthodes d'inversion (moindres carrées) sera appréciée.
* Bonne expérience en programmation (fortran, C ou python, R)
* Outils algorithmiques et de calculs scientifiques notamment dans le cadre de calculs semi-intensifs.
* anglais, lu, parlé, écrit obligatoire.
* On demandera aussi de l'autonomie et une bonne faculté d'adaptation.

Contexte de travail

La mission confiée à l'Ingénieur s'exercera au sein de l'équipe Astrogéo-GPM du laboratoire mixte de recherches GEOAZUR (Observatoire de la Côte d'Azur, CNRS, UCA, IRD).
Des collaborations sont prévues avec le laboratoire Lagrange, aussi membre de l'Observatoire de la Côte d'Azur, et responsable des données GAIA pour les objets du système solaire et l'IMCCE (Observatoire de Paris), co-créateur du code INPOP.

Contraintes et risques

Le contrat de travail initial de 9 mois pourra être prolongé.

Le poste à pourvoir s'adresse à des candidats ayant de 0 à 3 années d'expérience.

On en parle sur Twitter !