En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7327-MARROU0-019 - Ingénieur de Recherche en analyse d'image 3D et simulation de la perméabilité des laves différentiées H/F

Ingénieur de Recherche en analyse d'image 3D et simulation de la perméabilité des laves différentiées H/F


Date Limite Candidature : vendredi 4 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7327-MARROU0-019
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : vendredi 14 janvier 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Brut mensuel de 2 462€ pour une expérience inférieure à 3 ans.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur de recherche fera partie de l'équipe « magmas » de l'ISTO. Dans le cadre du projet de recherche ANR MECAMUSH (Mush kinematics and dynamics: Implications for Extraction and Transfer of Magmas from Crystal-rich Reservoirs) il s'agira de caractériser les propriétés de porosité d'échantillons de roches volcaniques du dôme d'andésite de Palea Kameni (Santorin, Grèce). Les images tridimensionnelles seront acquises par tomographie X. Elles seront utilisées pour simuler la perméabilité des produits volcaniques.

Activités

• Préparer les échantillons pour l'analyse tomographique
• Acquérir les images tridimensionnelles
• Analyser les textures au microscope électronique à balayage
• Analyser la porosité par microtomographie X
• Préparer les images pour la simulation (meshing)
• Paramétrer et lancer les simulations numériques
• Coordonner la mise en œuvre méthodologique du projet en concertation avec les responsables de projet.
• Valider les données et interpréter les résultats
• Diffuser et valoriser les résultats (rédaction des publications en lien avec la réalisation du projet, présentation des résultats dans des congrès nationaux/internationaux)
• Assurer une veille scientifique et technologique dans son domaine d'activité
• Appliquer et faire appliquer les règles d'hygiène et de sécurité du domaine.

Compétences

• Thèse récente en volcanologie et traitement/analyse d'images
• Compétence en texture des roches volcaniques.
• Compétence en techniques analytiques des roches.
• Compétence en imagerie 2D (MEB) et 3D (Tomographie).
• Compétence en simulation numérique
• Connaissance des réglementations du domaine en hygiène et sécurité.
• Savoir travailler de façon autonome et en interaction avec les autres membres du groupe.
• Maîtriser les techniques de présentations orales et écrites (rapports, publications).
• Savoir communiquer et gérer les relations avec les interlocuteurs internes et externes.
• Compétences linguistiques en anglais : expression et compréhension orales et écrites niveau 2.

Contexte de travail

Au CNRS, au sein de l'Institut des Sciences de la Terre d'Orléans (125 personnes ; 22 ITA-BIATSS permanents, 11 ITA CDD), l'ingénieur(e) sera rattaché(e) à la plateforme « Expérimentation » qui met en œuvre et exploite des dispositifs Haute Température – Haute Pression. Les thèmes de recherche concernent les Sciences de la Terre sur une large gamme de cibles, avec la formation des ressources minérales primaires (métaux, terres rares), les processus de déformation de la croûte terrestre (chaines de montagne), la dynamique éruptive des volcans, le dégazage volcanique dans l'atmosphère.
Pour mener à bien ses missions, l'agent pourra bénéficier du soutien du responsable technique de la plateforme d'imagerie tomographique. Il pourra également compter sur la collaboration et le soutien des autres Ingénieurs de Recherche de la plateforme, spécialisés en spectroscopies vibrationnelles, en déformation des roches.

Informations complémentaires

Nous recherchons pour ce poste d'ingénieur de recherche en CDD de 12 mois un candidat avec un bonne expérience en acquisition d'images 2D et 3D ainsi que dans l'analyse texturale et structurale d'échantillons laviques. Une première expérience dans la mesure de la perméabilité sera appréciée. Il devra être apte à travailler en équipe.
Pour candidater, déposer sur le portail d'emploi CNRS une lettre de motivation et un CV, incluant une liste complète des publications.

On en parle sur Twitter !