En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-FRELEP-040 - H/F CDD Chercheur

H/F CDD Chercheur

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7326-FRELEP-040
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : vendredi 27 décembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2695€ et 4291€ brut mensuel selon experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre de ses activités de recherche et développement en Optique Adaptative (OA), le Laboratoire d'Astrophysique de Marseille recrute un/une scientifique dont la mission sera de développer, tester et valider de nouveaux algorithmes de traitement des données pour les systèmes d'OA actuels, et le futur télescope européen extrêmement grand (ELT). Dans le cadre de l'ANR APPLY (https://sites.google.com/view/anr-apply/home), la personne embauchée travaillera sur les algorithmes de reconstruction de PSF et les appliquera à des instruments comme VLT- MUSE, GEMINI-GeMS et ELT-HARMONI

Activités

ANALYSE : Le/La scientifique engagé(e) travaillera d'abord sur le développement de nouvelles descriptions analytiques de la fonction d'étalement de point (PSF) de l'AO. Ces outils analytiques sont définis en étroite collaboration avec les astronomes, et appliqués à différents cas scientifiques (astrométrie, photométrie, analyse spectrale). Le modèle analytique doit également être lié aux paramètres physiques du système AO (seeing, jitter), afin que la PSF puisse être déduite des données AO. L'utilisation potentielle d'outils d'apprentissage automatique sera explorée.

SIMULATION : La solution analytique proposée sera testée avec des outils numériques « bout en bout », reproduisant avec une haute-fidélité le comportement des systèmes d'AO (pour VLT et ELT). Les simulations serviront également à alimenter les algorithmes d'apprentissage automatique.

VALIDATION ET ESSAIS EXPÉRIMENTAUX : Les solutions proposées seront finalement testées et validées avec des données du ciel. Le projet a accès à une grande base de données de données réelles acquises avec VLT et GEMINI.

Compétences

Connaissance de la théorie des aberrations optiques
Connaissances en Optique Adaptative
Connaissances en astronomie
Connaissances en outils numériques (e.g. Matlab, IDL)
Connaissances en outils d'apprentissage
Savoir rédiger un rapport de test en Anglais
Savoir organiser un planning projet

Contexte de travail

La personne sera embauchée dans une équipe internationale regroupant du personnel permanent et des doctorants dédiés au développement d'outils informatiques innovants. L'équipe bénéficie d'outils numériques pour des simulations précises, ainsi que d'un accès aux instruments/télescopes pour les tests et la validation. La personne sera engagée au sein du Groupe Recherche et Développement, sous l'autorité du chef de projet du programme

Contraintes et risques

Des déplacements en France sont à prévoir, ainsi que des participations à des conférences internationales

Informations complémentaires

Le contrat est renouvelable 12mois après évaluation à la fin de la première période.

Les personnes candidates devront fournir une CV et deux lettres de recommandation. Une lettre de motivation n'est pas requise

On en parle sur Twitter !