En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-ANAMEK-002 - Analyseur de Surface d'onde innovant pour l'Optique Adaptative en Astronomie H/F

Analyseur de Surface d'onde innovant pour l'Optique Adaptative en Astronomie H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 23 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7326-ANAMEK-002
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : vendredi 2 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 648,79 € à 4 323,97 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Europe prépare actuellement le plus grand télescope du monde: l'ELT [European Extremely Large Telescope] (https://elt.eso.org/). Prévu fin 2026, ce géant de 39 m de diamètre permettra de répondre aux questions fondamentales de l'astrophysique contemporaine en observant des exoplanètes ou en étudiant les premières galaxies de l'univers. Cependant, les images d'objets astrophysiques réalisées par des télescopes au sol souffrent de la distorsion provoquée par la turbulence atmosphérique qui réduit la capacité des instruments à distinguer des objets trop proches les uns des autres. L'Optique Adaptative [OA] est une technique qui permet de restaurer cette perte de résolution angulaire en corrigeant les effets de la turbulence atmosphérique. En opération sur plusieurs observatoires astronomiques depuis près de 25 ans, cette technologie repose sur un miroir déformable qui corrige en temps réel le front d'onde entrant en utilisant les informations provenant d'un capteur qui mesure la phase turbulente appelé «Wave Front Sensor» [WFS] . Le WFS est le cœur de tout système OA. En fin de compte, il pilote la performance finale de l'AO et donc de l'instrumentation associée. Le/la chercheur-e contractuel-le recruté-e sera au cœur des développements AO pour la prochaine génération d'instrumentation à haut contraste aussi bien pour le VLT (SPHERE +, MAVIS) que pour l'ELT (HARMONI, PCS).

Activités

Les objectifs du projet pour ce poste sont triples :
1. Développer de nouveaux schémas WFS agiles et multi-étages qui assureront à la fois des performances ultimes et une bonne robustesse aux conditions d'observation variables dans le cadre des applications d'imagerie à haut contraste ;
2. Proposer des processus innovants d'identification et d'étalonnage sur le ciel pour garantir la performance ultime de la boucle d'OA complète sur une très large gamme de conditions d'observation et d'environnement
3. Diriger la conception finale et la mise en œuvre en laboratoire et sur ciel de ces nouveaux concepts avec les installations existantes et en développement. En laboratoire, cela consistera à modifier le banc LOOPS @ LAM afin d'inclure les nouveaux schémas WFS proposés. Pour les validations on-sky, deux bancs d'OA (actuellement en développement) pourraient être envisagés : le banc PAPYRUS sur le télescope de 1m52 de l'Observatoire de Haute Provence (près de Marseille) et le banc CANARDO sur le télescope William Herschel (4,2m) situé aux îles Canaries.

Compétences

- Instrumentation,
- Optique,
- Traitement du signal (obligatoire),
- Python,
- Matlab,

Contexte de travail

Le/la chercheur-e travaillera dans les locaux du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille au sein de l'équipe R&D (https://www.lam.fr/recherche-14/r-d-optics-group/?lang=en ). Il/elle bénéficiera de toute l'expertise et des ressources (simulation, bancs, accès aux instrumentations on-sky) de l'équipe. Le projet s'insère dans le cadre de l'ANR WOLF : www.anr-wolf.com

Contraintes et risques

Déplacements à l'OHP. Potentiellement travail de nuit pendant les campagnes d'observations.

Informations complémentaires

Les candidats doivent déposer un curriculum vitae et un fichier pdf unique contenant :
• une liste de publications;
• une lettre de motivation d'une page;
• les coordonnées de trois personnes de référence au maximum (pas besoin de lettres de référence à ce stade);
• un bref énoncé de recherche décrivant les réalisations passées et les projets futurs.

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à : Benoit.neichel@lam.fr & Thierry.fusco@onera.fr

On en parle sur Twitter !