En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7315-CHRTIX-001 - CDD chercheur en Génie des Procédés et Sciences des matériaux - H/F

CDD chercheur en Génie des Procédés et Sciences des matériaux - H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 15 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7315-CHRTIX-001
Lieu de travail : LIMOGES
Date de publication : vendredi 24 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2664 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Titre : Développement de procédés micro-ondes pour le dépôt par plasma à pression atmosphérique de couches minces d'oxydes

L'objectif principal du projet est de développer un procédé de dépôt de couches minces d'oxydes utilisant des torches plasma micro-ondes fonctionnant à la pression atmosphérique.

Activités

Les six premiers mois, le travail consistera à mettre en oeuvre le procédé de dépôt et à explorer les possibilités de la torche S-Wave commercialisée par SAIREM, en caractérisant systématiquement les films d'un point de vue physico-chimique (MEB, XPS, FTIR, DRX), mais aussi en caractérisant le plasma (spectroscopie d'émission optique).
Différents modes d'injection du précurseur du dépôt et différents gaz plasmagènes seront étudiés afin de choisir la meilleure solution à la fois d'un point de vue qualité des films réalisés et d'un point de vue du transfert dans l'industrie. Cette étude portera tout d'abord sur les films de silice puis sur des films de dioxyde de titane.
Durant les six mois suivants, le savoir-faire acquis sur la torche S-Wave, limitée en fonctionnement à une puissance de 450 W et ne pouvant démarrer qu'avec l'argon pur, sera transféré sur une torche plus puissante en cours de développement chez SAIREM. Cette nouvelle source permettra l'amorçage du plasma avec plus de choix en gaz plasmagène et fonctionnera jusqu'à 1 kW de puissance microonde et donnera plus de liberté dans le choix de la méthode d'injection des gaz précurseurs, de types de matériaux déposés avec des propriétés variées et permettra d'avoir des vitesses de dépôt plus élevées.

Compétences

La personne candidate :
- devra avoir un doctorat en sciences des matériaux ou en physique des plasmas.
- une expérience pertinente dans le dépôt de couches minces et leur caractérisation est un plus.
- être familier(e) avec le domaine des procédés plasma au sens large,
- être compétent(e) en communication orale et écrite.

Nous recherchons un(e) candidat(e) très motivé(e) qui puisse travailler à l'interface entre un laboratoire et une entreprise et travailler de manière indépendante.

La maîtrise de l'anglais est indispensable.

Contexte de travail

Au CNRS, au sein de l'Institut de Recherche sur les Céramique (IRCER UMR CNRS 7315), le projet sera encadré par Christelle Dublanche-Tixier, Pascal Tristant, Christophe Chazelas (Professeurs des Universités). Au sein de SAIREM, l'encadrant sera Fadi Zoubian (Ingénieur R&D).
Les travaux de l'institut de recherche sur les céramiques - IRCER - ont pour objet l'étude des transformations de la matière intervenant dans la mise en oeuvre de procédés céramiques et de procédés de traitements de surface. L'activité du laboratoire s'inscrit ainsi à l'intersection du domaine des matériaux - céramiques pour la plupart - et de l'ingénierie des procédés. Implanté en Région Nouvelle Aquitaine, à Limoges, ville berceau de l'industrie de la céramique en France, I'IRCER établit aujourd'hui le lien entre tradition et modernité en innovant dans le développement de céramiques de très haute technologie répondant aux nouveaux enjeux industriels et sociétaux (énergie, technologie de l'information et de la communication, santé, écomatériaux...). L'IRCER regroupe sur 8500m², dans un bâtiment unique nommé « Centre Européen de la Céramique », l'ensemble de ses personnels (200 membres) et de ses équipements. Reconnu internationalement, l'institut associe des équipes de chercheurs CNRS et d'enseignants-chercheurs de l'Université de Limoges, en chimie, physique et mécanique des matériaux base-céramiques, et en physique des procédés plasmas, ainsi que des ingénieurs, techniciens et personnels administratifs. Ceux-ci assurent les fonctions supports essentielles aux activités du laboratoire et en particulier le fonctionnement de la plateforme CARMALIM (CARactérisation des MAtériaux de LIMoges).
Depuis plus de 40 ans, SAIREM développe de nouvelles solutions de traitement pour l'industrie, en innovant pour ses clients avec des générateurs micro-ondes et HF de haute technologie et des machines industrielles à haute performance. SAIREM est leader mondial dans les applications industrielles de micro-ondes et de radiofréquences, avec plus de 5000 machines SAIREM en service dans 70 pays, du générateur autonome à semi-conducteurs de 200W à la ligne de traitement entièrement automatisée de 700kW.
Les 6 premiers mois, les travaux seront menés à l'IRCER - Institut de Recherche sur les Céramiques - au sein de l'axe Procédés Plasmas Lasers. Le travail se poursuivra les 6 mois suivants au sein de SAIREM à Décines-Charpieu près de Lyon.

Il est précisé que cette offre de recrutement s'inscrit dans le cadre du plan France Relance sur un projet de collaboration de recherche avec une entreprise qui sera soumis à validation de la DRARI.

On en parle sur Twitter !