En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7310-RICJAC0-007 - Chercheur-e en littérature arabe H/F

Chercheur-e en littérature arabe H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7310-RICJAC0-007
Lieu de travail : AIX EN PROVENCE
Date de publication : vendredi 11 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2728 et 3145 €
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Cette recherche post-doctorale s'inscrit dans l'axe esthétique du projet ANR LiPoL (Littératures Populaires du Levant) et a pour objet l'étude de la poésie dans le texte arabe du Roman de Baybars (Sîrat al-Malik al-Zâhir Baybars), un corpus global d'environ 4000 vers. Elle vise à approfondir et à développer le travail initié par Georges Bohas et Katia Zakharia dans les années 2000.
Sur le programme LiPoL : https://lipol.hypotheses.org/2

Activités

Le/la chercheur/euse post-doc contribuera à l'étude de la présence de la poésie dans la sîra de Baybars et à l'élaboration du bilan des enseignements que l'on peut tirer de cette présence.
Pour ce faire, il/elle participera à l'analyse de la distribution des pièces de poésie qui émaillent le texte de la sîra et à la recherche de leur lien éventuel avec des situations types, aux formules qui les introduisent, ainsi qu'aux personnages qui les déclament.
Il/Elle prendra une part active à l'exploration de leur dimension intertextuelle et dialogique et s'attachera à déterminer leur origine (qu'elle soit pure création ou emprunt à des œuvres appartenant au patrimoine poétique arabe « classique » : dîwân-s, ouvrages d'adab, ou à d'autres productions de la littérature populaire).
Il/Elle apportera son concours à la classification des genres poétiques et à leur distribution dans la sîra, ainsi que leur rapport au contexte et leur rôle dans l'économie du récit, en s'appuyant sur l'étude des thèmes, des formules et des topiques.
Il/elle collaborera à la datation, par la poésie et les poètes cités, des manuscrits des différents épisodes de la tradition damascène.

Compétences

Le/la candidat(e) doit avoir soutenu une thèse de doctorat portant sur un dialecte arabe ou sur la littérature arabe populaire et avoir une bonne connaissance de la poésie arabe ancienne.

Contexte de travail

Le/La contractuel.le intégrera l'équipe de chercheurs de l'axe 4 (Tâche 4.2 : Poésie) de l'ANR LiPol, coordonnée par Mohamed Bakhouch, professeur de littérature arabe ancienne à Aix-Marseille Université et Bruno Paoli, professeur, département d'études arabes, Université Lumière Lyon 2.
Il/Elle fera partie du Pôle Langues, littérature, linguistique de l'UMR 7310 Institut de recherches et d'études sur les mondes arabes et musulmans (Iremam), rattachée à la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme à Aix-en-Provence.

Contraintes et risques

Aucun risque identifié.

On en parle sur Twitter !