En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7293-CHRGIO-002 - Ingénieur.e d'étude (H/F) en instrumentation

Ingénieur.e d'étude (H/F) en instrumentation


Date Limite Candidature : jeudi 22 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7293-CHRGIO-002
Lieu de travail : NICE
Date de publication : jeudi 1 avril 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire minimum de 2100€ brut en fonction de l'expérience.
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur.e participera au développement instrumental d'une nouvelle station mobile de site-testing pour la caractérisation de la turbulence atmosphérique, de la couverture nuageuse et de la distribution des aérosols.

Activités

Participer au développement d'un concept d'instrument
• Participer à la conception d'un instrument, assurer sa réalisation et garantir sa sûreté de
fonctionnement
• Concevoir les plans d'intégration et de tests
• Piloter et contrôler les intégrations des systèmes et sous-systèmes
• Valider et qualifier l'instrument à ses différentes étapes
• Procéder à l'optimisation, à l'étalonnage et au réglage de l'instrument
• Organiser et gérer le planning d'utilisation et de maintenance de l'équipement ou de l'instrument
• Organiser et Piloter les opérations de maintenance préventives et correctives
• Proposer des études pour analyser les défauts ou les dysfonctionnements
• Diagnostiquer les pannes et proposer les améliorations ou modifications nécessaires
• Réaliser les études de risques sur les techniques et les produits utilisés
• Appliquer et faire appliquer les règles d'hygiène et de sécurité

Compétences

Techniques et sciences de l'ingénieur (optique : connaissance approfondie) et (automatisme, micro- informatique, mécanique : connaissance générale)
Outils et logiciels spécifiques au domaine : conception, modélisation... (connaissance générale) Instrumentation et mesure
Techniques de présentation écrite et orale
Langue: Anglais écrit et parlé

Contexte de travail

L'ingénieur.e participera au développement instrumental d'une nouvelle station mobile de site-testing pour la caractérisation de la turbulence atmosphérique, de la couverture nuageuse et de la distribution des aérosols. Ce projet entre dans le cadre d'un contrat avec l'agence spatiale européenne ESA (https://www.esa.int/). Cette nouvelle station sera dédiée à l'évaluation de la disponibilité des futures stations de télécommunications optiques vers et depuis des satellites. Cette station sera développée au sein de la direction technique du laboratoire Lagrange en deux copies qui seront déployées sur trois sites en Europe pour des campagnes de mesures entre 12 et 24 mois. La future station sera une version compacte de la station CATS déployée à l'Observatoire de Calern qui constitue une station de référence dans ce projet (https://cats.oca.eu/).
Une connaissance précise de la disponibilité de la liaison optique entre un engin spatial et des stations au sol optiques est d'une importance capitale pour évaluer la faisabilité des liens optiques à travers l'atmosphère pour les scénarios des futures missions de télécommunications (par exemple, liaisons de connexion optique

pour l'accès à large bande / applications multimédias, liaison de connexion optique pour services de relais de données, liaisons descendantes optiques directes vers la Terre).
L'ESA a lancé un appel d'offres ESA (ITT 9936) et un consortium européen ANAtOLIA mené par le laboratoire Lagrange a été choisi pour développer ce projet dont l'objectif est d'évaluer la disponibilité des stations de télécommunications au sol en termes de turbulence, de nuages et d'aérosols. Parmi les partenaires de ce consortium, il y a les industriels Airbus et Thales.

Contraintes et risques

Astreintes éventuelles ou horaires décalés adaptés aux nécessités de service.
Déplacements fréquents sur les trois sites de l'Observatoire de la Côte d'Azur (Nice - OCA/Mont Gros, Nice - Valrose, Caussols - Observatoire de Calern)
Déplacement sur des sites européens pour une longue durée.

On en parle sur Twitter !