En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Chercheur-e : « Etude du comportement et des performances perceptives de patients malvoyants à l'aide d'un système novateur de réalité virtuelle » (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 27 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7290-ERICAS-001
Lieu de travail : MARSEILLE 02
Date de publication : lundi 6 décembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2743 et 3896 € bruts par mois selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet ANR « DEVISE » (https://anr.fr/Projet-ANR-20-CE19-0018, https://devise.inria.fr), la personne recrutée étudiera le comportement et les performances perceptives de patients malvoyants immergés dans une plateforme logicielle de réalité virtuelle (RV) implémentée dans un casque de RV. Cette plateforme logicielle dénommée « PTVR » (Perception Toolbox for Virtual Reality) est développée par notre groupement de recherche depuis plus de deux ans (https://ptvr.inria.fr).

Les objectifs des ces expériences seront:
a/ mesurer expérimentalement la capacité des patients à interagir avec un environnement de RV grâce à leur main, tête ou regard

b/ valider expérimentalement de nouveaux outils de réadaptation et d'aides visuelles basés sur la RV et apportant aux patients une assistance individualisée pour améliorer leur perception visuelle. Cette individualisation s'appuiera sur des examens d'imagerie rétinienne des patients (micropérimétrie).

c/ tester expérimentalement des jeux sérieux permettant aux patients d'utiliser facilement et avec plaisir les technologies testées au point précédent. Ces développements s'inspireront des outils logiciels issus de l'industrie du jeu vidéo pour incorporer les principes d'accessibilité essentiels pour les patients.

En parallèle avec ces études, une mission importante sera de disséminer les résultats principaux et les méthodes utilisées sous différentes formes : publications scientifiques, conférences, édition de nos sites WEB, présentation de nos simulateurs de malvoyance au grand public et organisation de rencontres avec les associations de malvoyants et les personnels de santé dans le domaine de l'ophtalmologie.

Activités

Les activités de la personne recrutée seront:

- Finaliser l'élaboration des expériences décrite dans le projet ANR DEVISE. Les méthodes utilisées par le ou la chercheur.se se placeront dans le cadre de la méthode expérimentale et de l'enquête par questionnaire. Deux grands types d'expériences seront réalisées : a/ des expériences où les personnes malvoyantes auront des tâches visuo-motrices (parfois sous la forme de jeux) à effectuer tout en portant un casque de RV et en étant assises ; b/ des examens de micropérimétrie visant à quantifier les caractéristiques du champ visuel des patients (taille des scotomes, etc...)
- Effectuer le recueil des données expérimentales avec des personnes malvoyantes
- Analyser les données expérimentales avec le logiciel open-source Rstudio.
- Concevoir des expériences contrôles ou complémentaires qui n'auraient pas été anticipées dans le projet initial et qui seraient induites par les résultats expérimentaux.
- Encadrer des stagiaires (selon les demandes) qui assisteront la personne recrutée dans les activités liées à ce projet.
- Participer à la rédaction des articles et rapports scientifiques correspondants aux résultats.
- Participer à la mise à jour de nos sites web (https://devise.inria.fr/ et https://ptvr.inria.fr/).
- Publier les données en accès libre sur des répertoires nationaux et européens (notamment HAL).
- Participation à des ateliers ou conférences nationales ou internationales pour présenter ces travaux.

- Participer aux réunions collaboratives des partenaires de DEVISE notamment pour améliorer le logiciel open-source « PTVR » développé par notre consortium pour réaliser les expériences de RV.

- Créer et modifier des scripts python du logiciel PTVR pour améliorer son fonctionnement, son ergonomie et sa promotion auprès des chercheurs de notre domaine et auprès des personnels travaillant avec des personnes malvoyantes.

- Participer à l'organisation d'un workshop vers la fin du projet pour diffuser les résultats vers le grand public par la présentation de simulateurs de malvoyance et à l'organisation de rencontres d'information avec les associations de patients.

Compétences

- Ph.D. dans le domaine des neurosciences comportementales de la vision depuis moins de 4 ans.
- Avoir au moins deux publications en premier auteur en lien avec la thématique et les activités du projet.

- Expérience avec des patients fortement souhaitée.
- Capacité de parler suffisamment bien le Français pour pouvoir interagir avec les patients qui passeront les expériences et avec le personnel médical.
- Rigueur, politesse, ponctualité et bienveillance pour interagir avec les patients.
- Esprit d'équipe

- Connaissances de base dans le domaine de la Réalité Virtuelle.
- Bonne maîtrise de l'anglais écrit et parlé.
- Capacité et aisance pour écrire avec clarté des articles scientifiques en anglais

- Bonne maîtrise des logiciels Python et Rstudio.
- Connaissances de base en Blender ou Geogebra appréciées.
- Bonne maîtrise des statistiques
- Connaissance des statistiques bayésiennes et des modèles mixtes appréciée.

- Connaissances de base dans les domaines de l'expérience utilisateur et des systèmes interactifs numériques appréciées.
- Connaissances de base dans les domaines de la ludification appréciée.

Contexte de travail

La personne recrutée aura un contrat de travail établi par le CNRS, un des organismes pluridisciplinaires français de recherche internationalement reconnu, et sera rattaché à l'unité mixte de recherche « Laboratoire de Psychologie Cognitive - LPC» (UMR 7290 CNRS/AMU- https://lpc.univ-amu.fr/fr). Cette unité se situe sur le site Saint-Charles dans le centre de Marseille et bénéficie de son intégration au sein d'un vaste réseau de laboratoires de Neurosciences. Une grosse partie du travail de la personne recrutée se situera dans un centre médical de Marseille spécialisé dans les rétinopathies, le Centre d'Ophtalmologie Monticelli-Paradis (https://www.monticelli-paradis-retine.com/), où seront testées expérimentalement des patients malvoyants sur toute la durée du projet.
DEVISE est un projet qui s'insère dans celui de l'équipe « Perception et Attention, une équipe pluridisciplinaire de 6 statutaires centrée sur la vision normale et pathologique (processus perceptifs, attentionnels et oculo-moteurs). Ce projet bénéficie de tous les moyens financiers et matériels de l'unité LPC, de l'équipe « Perception & Attention » et du projet ANR DEVISE.
Le consortium du projet DEVISE est pluridisciplinaire et constitué de trois partenaires combinant des expertises en neurosciences visuelles (CNRS/Université Aix Marseille - AMU, Labo. de Psychologie Cognitive - Coordinateur), en vision par ordinateur (Inria Sophia Antipolis, Equipe Biovision), et en ergonomie de la RV (AMU, Centre de Réalité Virtuelle de la Méditerranée).

Contraintes et risques

Les contraintes majeures proviennent de la nécessité de travailler dans un environnement médical avec des patients malvoyants.

Informations complémentaires

Les candidat/es interessé/es doivent déposer leur candidature sur le présent portail emploi du CNRS. Merci de fournir :
- un CV détaillé.
- une lettre de motivation.
- une lettre justifiant POINT PAR POINT pourquoi vous pensez convenir aux « compétences attendues ».
- et une lettre de recommandation.

On en parle sur Twitter !