En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7290-COLPOU-010 - Ingénieur en traitement des informations orthographiques et lecture (H/F)

Ingénieur en traitement des informations orthographiques et lecture (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7290-COLPOU-010
Lieu de travail : MARSEILLE 03
Date de publication : mardi 12 février 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2139 € et 2250 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

- Préparation des expériences à mener dans le cadre du projet ERC,
- mise en place des expériences de psychologie cognitive en collaboration avec l'équipe ERC
- recueil de données

Activités

tâches principales :
- Gestion des expériences de psychologie cognitive
- passation des expériences

tâches secondaires :
- analyse de données

Compétences

- expériences avec les logiciels de programmation d'expériences ex : OpenSésame, ActiveView,
- expérience souhaitée avec le logiciel Matlab
- expériences avec l'enregistrement de l'EEG et/ou expérience comportementale en psychologie cognitive

Contexte de travail

Le travail se déroulera à Marseille, campus AMU à St Charles, au Laboratoire de Psychologie cognitive, (LPC), sous la responsabilité de Jonathan Grainger et en collaboration avec Jonathan Mirault, équipe Langage.
A l'intersection entre la psychologie expérimentale et les neurosciences cognitives, le LPC regroupe des spécialistes de la vision, de la perception, de l'attention, de la mémoire, du raisonnement, de la cognition sociale ou encore du langage. Les études qui y sont menées portent aussi bien sur la plasticité cognitive (développement, vieillissement) que sur les bases cérébrales, la modulation par le contexte social ou le dysfonctionnement des fonctions cognitives. Des projets de recherche fondamentale sur la lecture chez le babouin, par exemple, y côtoient des projets de recherche appliquée : dyslexie, applications sur iPhone, comportement alimentaire, tabagisme, sécurité dans les transports…

Les recherches s'articulent autour de cinq grands thèmes, chacun représenté par une équipe :

Cognition et contexte social
Perception et attention
Développement et vieillissement cognitifs
Langage
Cognition comparée

Contraintes et risques

NA

Informations complémentaires

Parallel Orthographic Processing and Reading

The project centers on a new computational model, the POP-R model, that implements two original, and apparently contradictory, hypotheses with respect to the processing of orthographic information spanning several words during silent reading for meaning: 1) orthographic information spanning several words is processed in parallel and integrated within a single pool of location-invariant orthographic representations; 2) readers process multiple word identities in parallel and keep track of the positions of these words by associating word identities with spatiotopic locations in short-term memory. The apparent contradiction is solved in POP-R by the triangular connectivity between gaze-centered letter detectors, spatiotopic word identities, and location-invariant orthographic representations. Evidence in favor of the first hypothesis has been obtained with a novel Flanking Letters Lexical Decision task. The second hypothesis predicted the existence of a sentence superiority effect in a novel Rapid Parallel Visual Presentation paradigm, for which we have preliminary evidence. Other key predictions of the POP-R model will be tested in behavioral experiments using these new techniques, and EEG and MEG recordings will be used to specify the spatio-temporal dynamics of the neural processes underlying orthographic pooling and parallel word identification. Experiments with primary school children will plot the developmental trajectory of these processes, and sentence reading experiments measuring eye-movements and ERPs will be used to further test the model. The project incorporates both theoretical and methodological innovation within a novel perspective on reading that places orthographic processing at the very heart of the reading network. This new perspective is expected to facilitate the integration of knowledge concerning low-level visual processing and eye-movement control with higher-level semantic and syntactic processing during silent reading for meaning.

https://cordis.europa.eu/project/rcn/212046_en.html

On en parle sur Twitter !