En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7288-GILPEY-003 - Ingénieur d'Etude (H/F) en Biologie Moléculaire et Cellulaire

Ingénieur d'Etude (H/F) en Biologie Moléculaire et Cellulaire


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7288-GILPEY-003
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : vendredi 21 avril 2017
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2017
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2056 et 2200 € bruts mensuels selon expériences professionnelles
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Développer et conduire une des approches méthodologiques de la biologie. Dans le cadre d’un programme de Prématuration du CNRS, le projet vise à développer des anticorps bispécifiques (nanobodies) pour des applications thérapeutiques. .

Activités

- Entretenir des lignées cellulaires et réaliser des transfections transitoires.
- Sélectionner par la technologie du "phage-display" les nanobodies (domaine VHH d'anticorps de lama) d’intérêt sur protéine ou par sélection différentielle sur cellules exprimant ou non l'antigène de surface.
-Cribler les nanobodies d’intérêt par ELISA sur protéine recombinante et par cryométrie de flux sur cellules.
- Caractériser les nanobodies et les produire à petite échelle.
- Stocker de façon rigoureuse les différents ADN des clones et les nanobodies purifiés.
- Entretenir des cellules souches pluripotentes iPSC humaines et réaliser des manipes de différenciation.
- Réaliser des immunocytochimies et cryométrie de flux avec les iPSC humaines pour caractériser les nanobodies.
- Réaliser des extractions de l'ARN et des qRT-PCRs.

Compétences

Le candidat devra posséder des solides compétences pratiques et théoriques en biologie moléculaire, biochimie et biologie cellulaire. Une bonne aptitude relationnelle est indispensable pour ce poste en interaction constante avec les chercheurs de l’équipe et les collaborateurs externes. Une pratique de l’anglais scientifique et technique est favorable.

Contexte de travail

Le travail consistera à isoler des nanobodies dirigés contre une protéine membranaire contrôlant la tumorigénèse et la différenciation des cellules souches pluripotentes induites humaines (iPSCs)

Informations complémentaires

Le candidat dépose sur le Portail Emploi du CNRS : CV, lettre de motivation, description des expériences acquises ainsi que les noms, prénoms et courriels de 2 ou 3 référents.
A l’issue de cette période en cas de réussite, le CDD pourrait être prolongé de 6 mois pour établir les protocoles de traitement thérapeutique de ces nanobodies en utilisant des tests fonctionnels.

On en parle sur Twitter !