En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7285-JERDES-003 - Post-doctorant (H/F) en synthèse de composés d'intérêt biologique

Post-doctorant (H/F) en synthèse de composés d'intérêt biologique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 2 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7285-JERDES-003
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : jeudi 12 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2805 à 3963 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, au sein de l'IC2MP, le/la postdoctorant(e) sera membre de l'équipe "OrgaSynth" et ses travaux s'inscriront dans la thématique glycochimie. Il/elle travaillera sous la direction du responsable du groupe glycochimie (chef de projet, chercheur en glycochimie) de l'équipe de recherche, et aura pour mission de synthétiser et caractériser des C-glycosides et leurs analogues obtenus à l'aide d'une catalyse duale. Les composés obtenus seront testés par des partenaires biologistes étrangers.

Activités

Le/la post-doctorant(e) devra réaliser la synthèse stéréodivergente de C-glycosides portant deux centres stéréogènes contigus à l'aide d'une catalyse duale exploitant des N-métallo cétène imines. Pour cela, la réactivité de ces complexes vis-à-vis des substrats organiques cibles sera explorée et optimisée. Avant d'être testé biologiquement par nos partenaires, les molécules obtenues devront être caractérisées dans le détail (RMN, IR, HRMS, RX, etc...). Le/la postdoctorant(e) devra prendre en charge la rédaction de rapports scientifiques sur l'avancement des travaux et celle de publications sur les résultats majeurs obtenus, et devra régulièrement présenter les résultats lors d'exposés synthétiques oraux. Il/elle devra également participer à la vie scientifique de l'équipe.

Compétences

Le/la candidat(e) doit avoir une expertise et un fort intérêt pour la synthèse multi-étapes et doit être titulaire d'un doctorat en chimie organique. Il/elle doit posséder de solides compétences en synthèse sous atmosphère inerte utilisant des espèces organométalliques et en analyse structurale (SM, RMN) de molécules organiques. Une expérience en glycochimie serait un plus mais n'est pas obligatoire. L'activité demande un bon niveau d'anglais pour travailler en équipe multiculturelle et pour diffuser les résultats scientifiques : écriture de rapports scientifiques, articles, présentations en anglais. Le/la candidat(e) doit savoir travailler en équipe et en toute autonomie.

Contexte de travail

L'Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP UMR 7285) est une unité mixte de recherche (UMR) multidisciplinaire de l'Université de Poitiers et du CNRS (INC et INSU) dans les domaines de la chimie et des géosciences. Créé en 2012, il résulte de la fusion de quatre UMR (LACCO, LCME, SRSN et HYDRASA) historiquement présentes à Poitiers depuis plus de 40 ans. Il regroupe environ 260 personnes (une centaine de chercheurs et enseignants-chercheurs et environ 50 personnels techniques permanents, et autour de 110 non permanents dont 90 doctorants). Depuis sa création, l'IC2MP a développé une politique scientifique autour de la chimie durable en intégrant plus particulièrement (1) la synthèse de molécules et matériaux selon des procédés économes en atome et en énergie et (2) leurs interactions avec les milieux naturels (réactivité, transfert, bioaccumulation, persistance, etc.).
Le/la postdoctorant(e) recruté(e) sera membre de l'équipe "OrgaSynth", forte de 15 personnels permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs et ITA/BIATSS) et environ 20 non-permanents (doctorants, postdoctorants, masters). L'équipe OrgaSynth est spécialisée dans l'étude de la réactivité de composés organiques et la synthèse multi-étapes de molécules à haute valeur ajoutée pour des applications biologqiues/thérapeutiques.
Le projet scientifique qui sera confié à la personne recrutée s'inscrit dans le cadre d'une collaboration ANR avec d'autres équipes basées à Orléans (catalyse bimétallique), à Rouen (catalyse asymétrique) et à Paris (synthèse totale) ; des interactions fréquentes avec ces collaborateurs (visioconférences), voire des déplacements, sont donc à prévoir.

Contraintes et risques

Missions en France

On en parle sur Twitter !