En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Chercheur Post-doc H/F en synthèse d'hydroxyfluorures basiques pour la catalyse hétérogéne

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 19 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7285-JEACLA-001
Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : mardi 4 octobre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2805,35 € brut pour une expérience entre 0 et 2 ans.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, au sein de l'IC2MP, le/la post doctorant aura pour mission la synthèse et le dopage d'hydroxyflurure basiques, ainsi que leurs caractérisations physico-chimiques. Des tests catalytiques en phase liquide seront également réalisés (aldolisation du furfural).

Activités

Le/la post doctorant(e)(avec une expérience de moins de 2 ans après l'obtention de la thèse) contribuera en particulier à différents aspects:
- Synthèse de catalyseurs hétérogènes fluorés
- Caractérisation des solides synthétisés (DRX, BET, ATG-MS, FTIR, microscopie, XPS ...)
- Tests catalytiques en phase liquide et analyse des produits de réaction (CPG, HPLC)
- Présenter les résultats obtenus en conférence et par articles scientifiques

Compétences

- Doctorat en catalyse hétérogène ou en synthèse inorganique
- Caractérisation physico-chimiques
- Rédaction de rapports d'avancement de travaux
- Gestion de réunions et travail en équipe
- Pratique courante de l'anglais

Contexte de travail

L'Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP UMR 7285) est une unité mixte de recherche (UMR) multidisciplinaire de l'Université de Poitiers et du CNRS (INC et INSU) dans les domaines de la chimie et des géosciences. Créé en 2012, il résulte de la fusion de quatre UMR (LACCO, LCME, SRSN et HYDRASA) historiquement présentes à Poitiers depuis plus de 40 ans. Il regroupe environ 260 personnes (une centaine de chercheurs et enseignants-chercheurs et environ 50 personnels techniques permanents, et autour de 110 non permanents dont 90 doctorants). Depuis sa création, l'IC2MP a développé une politique scientifique autour de la chimie durable en intégrant plus particulièrement (1) la synthèse de molécules et matériaux selon des procédés économes en atome et en énergie et (2) leurs interactions avec les milieux naturels (réactivité, transfert, bioaccumulation, persistance, etc.). http://ic2mp.labo.univ-poitiers.fr
Le/la postdoctorant(e) recruté(e) sera membre de deux équipes MEDIACAT et SAMCat dans le cadre d'un consortium de plusieurs laboratoires français, faisant partie du projet financé par l'ANR FluHOMat (https://anr.fr/Project-ANR-21-CE08-0020). Il/elle sera sous la responsabilité du coordinateur du programme ANR.
L'objectif du projet ANR et du post-doctorat consiste à développer une nouvelle gamme de catalyseur aux propriétés acido-basiques contrôlées et ajustées pour des applications en lien avec la valorisation de la biomasse. En effet, alors que la catalyse acide hétérogène est bien maîtrisée dans le monde industrielle, le développement de nouveaux catalyseurs performants et stables, capables de catalyser des réactions basiques devraient ouvrir un champ d'investigation très large pour conduire à l'obtention de nouveaux produits à haute valeur ajoutée issues de la biomasse. Le soucis du consortium est aussi d'explorer des voies de synthèses des catalyseurs peu énergivores pour, à terme, rendre l'utilisation de ces nouveaux catalyseurs viable pour le monde industriel.

Contraintes et risques

- Manipulation de produits chimiques
- Le(La) candidat(e) sera soumis au règlement intérieur du laboratoire pour ce qui concerne toutes les règles d'hygiène et sécurité
- Courtes missions éventuelles en France ou à l'étranger, en particulier avec les partenaires du projet ANR

Informations complémentaires

Projet financé par l'ANR (https://anr.fr/Project-ANR-21-CE08-0020).

On en parle sur Twitter !