En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7283-TAMMIG0-005 - Assistant(e) Ingénieur(e) (H/F)

Assistant(e) Ingénieur(e) (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7283-TAMMIG0-005
Lieu de travail : MARSEILLE 03
Date de publication : vendredi 9 novembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1800-2000 euros nets mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L' assitant(e) ingénieure recruté(e) aura pour mission d'étudier le mécanisme de polarité chez Myxococcus en développant des approches in vivo et in vitro pour comprendre comment la petite protéine G MglA interagit avec ses cibles polaires et change sa localisation en réponse à des signaux externes.

Activités

L'ingénieure développera plusieurs approches combinant :
- Biologie Moléculaire et génétique
- Microscopie de fluorescence
- Biochimie des protéines et tests enzymatiques

Compétences

- Biologie moléculaire et génétique
- Microscopie de fluorescence et bases en analyse d'images
Les compétences en Biochimie des protéines, purification et manipulation in vitro sont bienvenues mais pas obligatoires pour ce recrutement.

Contexte de travail

L'ingénieur(e) travaillera directement sous la supervision du chef d'équipe (Tâm Mignot) en collaboration étroite avec des équipes collaboratrices spécialisées en biochimie structurales, enzymologie et reconstitution de système biomimétiques in vitro. Le projet finance une collaboration Franco-Indienne (ISEER, PUNE , Inde) et nécessitera quelques échanges avec le laboratoire collaborateur en Inde.

On en parle sur Twitter !