En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7281-AURBIM-010 - H/F Ingénieur(e) de recherche en biochimie et/ou biologie moléculaire

H/F Ingénieur(e) de recherche en biochimie et/ou biologie moléculaire


Date Limite Candidature : lundi 23 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7281-AURBIM-010
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : lundi 2 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 3 182 et 3 219 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Plus de 10 années

Missions

Nous sommes à la recherche d'un(e) Ingénieur(e) en biochimie et/ou biologie moléculaire, pour rejoindre notre groupe au laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines BIP (MT Giudici-Orticoni) BIP, Marseille (https://bip.cnrs.fr/groups/bip02/ ): Enzymologie en milieu complexe BIP02 (H. Launay et B. Gontero)
L'Ingénieur(e) recruté(e) travaillera au sein de cette équipe qui étudie le métabolisme des microalgues. L'équipe est composée de biochimistes, biophysiciens et de chimistes. Le laboratoire se situe sur un site possédant de nombreuses plateformes techniques (protéomique, transcriptomique, RMN, RPE and microscopie, https://www.imm.cnrs.fr/plates-formes ).

Activités

L'ingénieur(e) sera en charge de la culture des microalgues (Diatomées) et de leur suivi (courbes de croissance et activité photosynthétique). Il purifiera l'anhydrase recombinante chez E. coli et des variants de cette protéine afin de tester son activité et de permettre sa cristallisation chez le partenaire cristallographe. Il produira des souches de P. tricornutum délétées en cette enzyme et suivra les paramètres physiologiques (photosynthétiques) de ces souches et analysera leur protéome.

Compétences

Les candidats devront avoir un PhD de préférence en biochimie et/ou biologie moléculaire. Le candidat devra avoir de solides connaissances en biochimie (purification de protéines) et en biologie moléculaire (mutagenèse dirigée, clonage).
La connaissance de cultures de microalgues sera un plus, ainsi que l'utilisation de méthodes comme CrisPR Cas9 et la biolistique (« shotgun », transformation de microalgues).

Contexte de travail

UMR 7281, Laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines BIP (MT Giudici-Orticoni)
Equipe : Enzymologie en milieu complexe BIP2 (H. Launay and B. Gontero)
L'Ingénieur(e) recrutée travaillera au sein du BIP2. Cette équipe fait partie d'un consortium ANR interdisciplinaire composé de chimistes, biophysiciens, biochimistes visant à comprendre les mécanismes moléculaires d'une nouvelle classe d'anhydrase carbonique, iota CA récemment découverte chez des microalgues. Le laboratoire possède tous les équipements requis pour la culture (incubateurs), la purification des protéines (Akta), leur caractérisation physico-chimique (dichroïsme circulaire, fluorimètre) et les tests enzymatiques (spectrophotomètres) ainsi que pour les transformations (appareil biolistique).

Contraintes et risques

Le candidat pourra être amené à aller à Roscoff dans le laboratoire du partenaire cristallographe.

On en parle sur Twitter !