En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7280-NOEGUG-001 - Chercheur (se) postdoctorant(e) H/F.

Chercheur (se) postdoctorant(e) H/F.


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7280-NOEGUG-001
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : jeudi 13 septembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2606 € bruts mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La/Le postdoctorant(e) travaillera au Centre d'Immunologie de Marseille-Luminy (CIML) sous la responsabilité de Hugues LELOUARD au sein de l'équipe de recherche "Immunologie et biologie des interactions hôte / pathogène" dirigée par Jean-Pierre GORVEL. Elle/il étudiera le rôle des différentes populations de phagocytes des plaques de Peyer dans l'immunité mucosale. Elle/il s'intéressera particulièrement à l'impact des adjuvants et des infections bactériennes sur l'activation de ces phagocytes et l'initiation de la réponse immunitaire mucosale.

Activités

La/Le postdoctorant(e) utilisera une grande variété de techniques incluant expérimentation animale, microscopie confocale, cytométrie en flux et tri cellulaire, culture cellulaire et analyses en scRNA-seq afin de disséquer les événements conduisant à l'initiation de la réponse immunitaire dans les plaques de Peyer.

Compétences

Les candidat(e)s devront avoir une expérience professionnelle inférieure à 2 ans après la thèse avec une formation en expérimentation animale. Elles (ils) auront une bonne connaissance de l'immunité mucosale attestée par une/des publications de bon niveau en tant que premier auteur. Elles (ils) auront également, si possible, des notions de microbiologie et de bioinformatique.

Contexte de travail

Unité mixte de recherche du CNRS, de l'INSERM et d'Aix-Marseille Université, le CIML est composé d'environ 200 personnes et 14 équipes de recherche et situé sur le parc scientifique et technologique de Luminy à Marseille (France).
La personne recrutée intégrera l'équipe de recherche "Immunologie et biologie des interactions hôte / pathogène" dirigée par Jean-Pierre GORVEL au sein du CIML. Elle travaillera sous la responsabilité de Hugues LELOUARD au sein du groupe de recherche qui se consacre à l'étude de la réponse immunitaire intestinale et au rôle des phagocytes des plaques de Peyer dans celle-ci. Ce groupe est composé de 2 étudiants en thèse, 2 chercheurs et une technicienne.

On en parle sur Twitter !