En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7277-CHRBRA-015 - Postdoc (H/F) - génetique et évolution C. elegans

Postdoc (H/F) - génetique et évolution C. elegans

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 25 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7277-CHRBRA-015
Lieu de travail : NICE
Date de publication : mercredi 4 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2690€ - 3993€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Nos travaux préliminaires montrent que la séparation de phase de l'ARN dans la lignée germinale de C. elegans présente une grande variabilité environnementale et évolutive, ce qui suggère que la séparation de phase a probablement une pertinence écologique évolutive. Dans ce projet collaboratif, nous proposons donc (1) de tester si la plasticité observée dans l'induction, la composition et la structure des granules d'ARN est impliquée dans le réglage de l'expression de l'ARN en réponse à une variation de température écologiquement pertinente ; (2) de tester si la variation génétique naturelle de la séparation de phase de l'ARN de C. elegans et de sa séparation de phase de l'ARN est pertinente pour l'évolution. elegans et sa sensibilité thermique reflètent une variation évolutive cohérente avec l'adaptation à des niches écologiques divergentes ; (3) cartographier génétiquement et caractériser moléculairement la variation génétique naturelle dans la séparation de phase de l'ARN en tirant parti des différences existantes entre les isolats sauvages ; (4) tester si et comment la plasticité dans la séparation de phase de l'ARN en réponse au stress thermique améliore l'aptitude de l'organisme.

L'objectif du projet proposé est de se concentrer sur la variation naturelle de la formation des granules induite par le stress et de quantifier les conséquences de la variation de la formation des granules sur la condition physique des organismes. Le post-doctorant appliquera la génétique et l'analyse des mutants de C. elegans, le phénotypage à haut débit, la biologie moléculaire (par exemple, FISH à molécule unique), la microscopie avancée et les approches bioinformatiques.

Activités

• Planification et réalisation d'expériences
• Analyse génétique C. elegans
• Mutagenèse (CRISPR/Cas9)
• Analyse de données "omiques"
• Documentation et interprétation des résultats ; présentation lors de conférences scientifiques
• Rédaction de manuscrits pour publications

Compétences

Les candidat(e)s doivent être très motivé(e)s, autonomes, être titulaires d'un doctorat en sciences biologiques avec expertise en bioinformatique, en biologie moléculaire et en biologie du C. elegans, ainsi qu'une expérience de la recherche multidisciplinaire à l'interface de la génétique du développement, de la biologie cellulaire et de la biologie de l'évolution.

Contexte de travail

http://www.braendlelab.net/
http://ibv.unice.fr/research-team/braendle/

Contraintes et risques

-

On en parle sur Twitter !