En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7277-BRUHUD-005 - Chercheur en biologie, Nice (H/F)

Chercheur en biologie, Nice (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7277-BRUHUD-005
Lieu de travail : NICE
Date de publication : lundi 4 février 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 21 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 555 et 2 948 € bruts mensuels selon experience (- 2 ans d'expérience)
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Un poste de post-doctorant est disponible dans le nouveau groupe de recherche « Sexe cellulaire et physiologie » de l'Institut de biologie Valrose - Nice (France). Nous nous intéressons aux différences sexuelles lors du développement, métaboliques ou comportementales et cherchons à comprendre comment les chromosomes sexuels (XX contre XY) influe sur la physiologie du corps. Nous identifions actuellement de nouveaux gènes/voies de signalisation causant les effets des chromosomes sexuels en utilisant des approches multi-échelles combinant biochimie, génétique et biologie cellulaire. Pour cela, nous utilisons la mouche Drosophila melanogaster comme système modèle. Vous trouverez plus d'informations sur la page Web du laboratoire (http://ibv.unice.fr/research-team/hudry/). La mission principale sera de mettre en œuvre et réaliser une démarche expérimentale.

Activités

Les activités principales seront les suivantes :
-Réalisations de protocoles expérimentaux (activités principales : génétique de la mouche, microdissections, immuno-marquages et biologie moléculaire)
-Travail bibliographique
-Collectes et analyses de données
-Présentations synthétiques et critiques (à l'écrit et à l'oral, en anglais) des résultats expérimentaux en les plaçant dans un cadre conceptuel et bibliographique approprié

Compétences

-Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en biologie au moment de commencer le poste.
-Expérience en imagerie quantitative, en biologie cellulaire et/ou en développement
-Le candidat doit parler couramment l'anglais (parlé et écrit).
-Le candidat doit avoir une/des publication(s) scientifique(s) en premier auteur

Nous recherchons des candidats extrêmement motivés, intéressés par la biologie cellulaire et le développement. Les candidats doivent avoir une bonne connaissance pratique de l'imagerie et de l'analyse d'images ou une expérience préalable dans la réalisation d'expériences comportementales. Une expérience antérieure de la drosophile est un atout, mais n'est pas obligatoire. Nous attachons une grande importance à l'esprit d'équipe et à un environnement de travail positif.
Le candidat devra fournir un CV précisant la liste de ses publications, ainsi que le nom de personnalités scientifiques de référence et une lettre de motivation exposant l'adéquation entre le profil du candidat et le poste proposé.

Contexte de travail

L'institut de biologie Valrose (27 équipes ; 300 personnes ; 25 nationalités) est un institut international (l'anglais est la langue de travail) doté d'un environnement scientifique riche et vivant. L'iBV fournit des installations de pointe, avec une atmosphère collaborative et vivante dans une ville/région magnifique.
Notre équipe a été lancée en septembre 2018 et est composée pour l'instant de 3 personnes (deux chercheurs statutaires et un technicien). Le poste sera financé pour deux ans par le biais d'une subvention ATIP-Avenir et devrait idéalement commencer en Avril2019.Le candidat interagira étroitement avec un chercheur de l'équipe et aura l'occasion de travailler avec des étudiants en master.

On en parle sur Twitter !