En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7266-VALBAL-001 - Ingénieur(e) d'étude en instrumentation marine (H/F)

Ingénieur(e) d'étude en instrumentation marine (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7266-VALBAL-001
Lieu de travail : LA ROCHELLE
Date de publication : lundi 28 octobre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2076,88 € à 2477,41 €
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Au CNRS au laboratoire Littoral, Environnement et Sociétés (LIENSs UMR7266) à La Rochelle, l'ingénieur(e) recruté(e) exercera ses activités dans le cadre du projet Interreg PREST. Il(elle) sera chargé(e), en collaboration avec l'IPGP (Institut de Physique du Globe de Paris) de développer une plateforme marine instrumentée qui sera basée à l'Observatoire de la Martinique. Cette plateforme devra répondre aux besoins de surveillance et de recherche liés à l'Observatoire volcanologique et sismologique mais devra également favoriser de nouvelles interactions structurantes dans les Petites Antilles avec des partenaires locaux.
L'ingénieur(e) recruté(e) aura la charge de l'établissement du cahier des charges pour cette plateforme marine instrumentée; il participera aux choix scientifiques et techniques, ainsi qu'à la procédure d'achat qui sera mise en place.

Activités

L'ingénieur(e) aura la charge de définir les caractéristiques d'une plateforme marine adaptée pour relever les défis des différentes équipes impliquées et qui soit adaptée à une gestion par l'Observatoire de la Martinique, en prenant en compte les moyens techniques et humains disponibles sur place. Pour cela, il sera amené à interagir régulièrement avec les chercheurs et ingénieurs impliqués dans le projet principalement au LIENSs, à l'IPGP, à l'ENS (Ecole Normale Supérieure) et à l'Observatoire de la Martinique.
L'ingénieur(e) recruté(e) veillera dans la mesure du possible à ce que l'expérience (PAMELi, Plateforme Autonome Multicapteurs pour l'Exploration du Littoral) acquise au LIENSs soit mise à profit pour le projet PREST.

Compétences

Les candidats doivent avoir :
- une solide expérience en instrumentation marine (sondes multiparamètres, sondeur bathymétrique mono-faisceau et multi-faisceaux)
- une expérience sur l'utilisation ou le développement de systèmes ASV (Autonomous Surface Vehicle) ou drones marins
- une bonne compréhension des systèmes embarqués
- une expérience d'organisation et conduite de mission de terrain.
- savoir analyser les besoins et établir un cahier des charges en particulier pour de l'instrumentation marine
- une expérience des marchés publics serait un plus
- une culture scientifique assez large pour permettre les interactions dans différentes disciplines
- avoir des connaissances dans le domaine des bases de données
- maîtriser l'anglais technique
- avoir un goût pour le travail interdisciplinaire et en équipe
- avoir des capacités managériales pour la conduite de projets

Contexte de travail

L'ingénieur(e) recruté(e) sera affecté(e) dans l'UMR LIENSs au sein de l'équipe DPL (Dynamique Physique du Littoral). Le laboratoire LIENSs est une Unité Mixte de Recherche (CNRS / Université de La Rochelle) qui étudie par une démarche interdisciplinaire un système complexe : le littoral. Il étudie le fonctionnement de ce système, son évolution dans un contexte de changement global et d'urbanisation croissante des côtes, son usage et son exploitation durable. Pour cela, l'unité intègre des expertises dans de multiples domaines scientifiques : sciences de l'environnement (biologie, écologie, géophysique), sciences humaines (géographie, histoire), chimie et biotechnologie.
L'UMR LIENSs est rattachée à l'université de La Rochelle et a titre principal à plusieurs instituts du CNRS : l'Institut Ecologie et Environnement, l'Institut National des Sciences Humaines et Sociales, et l'Institut National des Sciences de l'Univers. Elle regroupe aujourd'hui plus de 70 enseignants-chercheurs et chercheurs, une trentaine de personnels administratifs et techniques, et accueille une trentaine de doctorants au titre de la formation par la recherche
L'ingénieur(e) recruté(e) devra également interagir avec les partenaires à l'IPGP ainsi que dans les Observatoires volcanologiques et sismologiques des Petites Antilles.

Contraintes et risques

L'ingénieur(e) travaillera dans un bureau mutualisé dans le batiment ILE, 2 rue Olympe de Gouges à La Rochelle et aura accès à un atelier pour ses tests ou développements instrumentaux.
Des déplacements de courte ou moyenne durée sont à prévoir en France métropolitaine et aux Antilles.

Informations complémentaires

La date limite de candidature est le lundi 18 novembre à 12h Heure de Paris.

On en parle sur Twitter !