En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7266-INGARN-001 - Post-doc (H/F) en Biochimie et pharmacologie des substances naturelles

Post-doc (H/F) en Biochimie et pharmacologie des substances naturelles

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7266-INGARN-001
Lieu de travail : LA ROCHELLE
Date de publication : jeudi 23 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648.79 € et 3768.24 € brut par mois (selon expérience et grille CNRS)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Nous recherchons un ou une post-doctorant.e au laboratoire Littoral, Environnement et Sociétés (LIENSs UMR CNRS 7266, France) dans l'équipe « Biotechnologies et Chimie des Bioressources pour la Santé » sous la supervision du Pr. Ingrid Arnaudin, à La Rochelle.
Le ou la post-doctorant.e travaillera au développement d'actifs nutritionnels algosourcés régulateurs de processus inflammatoires liés aux troubles de l'humeur, et contribuera à l'étude des mécanismes impliqués dans leurs actions.

Activités

Il s'agira d'évaluer, en utilisant des modèles cellulaires adaptés, les effets anti-inflammatoires d'extraits de macroalgues (culture cellulaire, essais enzymatiques, dosages de médiateurs chimiques) et de caractériser les voies de signalisation impliquées dans les effets biologiques (par qPCR, western-blot). Enfin, ces expériences seront complétées par une caractérisation structurale des extraits ainsi actifs (LC-MS HR).

Le / la candidat-e sera en charge d'appliquer les méthodologies pertinentes et innovantes :
• Pour l'analyse des activités biologiques présentes dans les extraits
• Pour la caractérisation des voies de signalisation expliquant les mécanismes d'actions des actifs
• Pour l'identification et la caractérisation structurale des actifs

Il/elle devra assurer le traitement des données et la dissémination scientifique des résultats (rédaction de brevets et d'articles en anglais comme la participation à des congrès)

Compétences

Le / la candidat-e devra
• Être titulaire d'un doctorat en biochimie ou autre domaine étroitement lié.
• Avoir une expérience scientifique en valorisation biotechnologique de substances naturelles issues du végétal (ex. macroalgues, microalgues), extraction, purification et caractérisation d'activités biologiques en lien avec les processus inflammatoires
• Faire preuve d'une maitrise écrite et orale de l'anglais
• Présenter un intérêt pour les travaux et les échanges interdisciplinaires.
• Faire preuve d'autonomie, rigueur, esprit critique, capacité de travail en équipe, aptitude à communiquer en anglais aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.

Contexte de travail

Le chercheure-e sera intégré-e à l'équipe du projet NEURONALG (2017-2020, projet régional de Nouvelle-Aquitaine) et à l'équipe Biotechnologies et Chimie des Bioressources pour la santé (BCBS) du laboratoire Littoral Environnement et Sociétés (UMR 7266 LIENSs) à la Rochelle.

Le LIENSs, composé d'experts scientifiques en écologie, géographie, biologie, histoire, (bio) chimie et en sciences de la Terre, aborde les questions liées au littoral (https://lienss.univ-larochelle.fr/), de la compréhension de son fonctionnement jusqu'aux moyens de sa mise en valeur. Il regroupe aujourd'hui plus de 70 enseignants-chercheurs et chercheurs, une trentaine de personnels administratifs et techniques, et accueille une trentaine de doctorants au titre de la formation par la recherche.

Contraintes et risques

Des déplacements en France sont à prévoir
Date limite de candidature : 1er Septembre 2020
Le salaire du post-doctorant est couvert par un co-financement CNRS/Région Nouvelle-Aquitaine.
Les candidatures internationales sont très encouragées
Le salaire est calculé sur la base des grilles nationales pour les chercheurs post-doctorants.

On en parle sur Twitter !