En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7265-NAJCOM-012 - H/F CDD Chercheur en biologie moléculaire et biochimie

H/F CDD Chercheur en biologie moléculaire et biochimie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7265-NAJCOM-012
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : lundi 20 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 23 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 728 et 3 881 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Un poste de chercheur postdoctoral est disponible pour étudier, dans le cadre du projet ANR G4PLAST, les mécanismes moléculaires de signalisation chloroplastique pour le stress chez Arabidopsis.
Le nucléotide de signalisation tetra-phosphate de guanosine (G4P), est retrouvé chez le plaste des plantes et des algues où il s'accumule en réponse au stress abiotique. Des études récentes de notre équipe ainsi que d'autres équipes suggèrent que le G4P est un inhibiteur de l'expression des gènes chloroplastiques in vivo, et peut réguler la croissance et le développement des plantes. Cependant, peu est connu sur comment le G4P améliore l'acclimatation au stress. Le/la candidat.e rejoindra le projet ANR G4PLAST pour travailler au sein de notre équipe pour élucider les mécanismes moléculaires qui contrôle le métabolisme du G4P lors de l'acclimatation au stress chez Arabidopsis.

Activités

Le/la canditat.e utilisera des approches de biologie moléculaire et biochimie pour élucider les mécanismes moléculaires qui contrôlent le métabolisme du G4P lors de l'acclimatation au stress chez Arabidopsis.

Compétences

- diplôme de doctorat avec ou sans expérience postdoctorale
- expertise en biologie synthétique, biochimie (photosynthèse, analyse de phosphorylation), et en génétique des plantes. De l'expérience dans la biologie cellulaire et la microscopie seront appréciées.
- un bon niveau dans la communication scientifique (orale et écrite) est indispensable.

Contexte de travail

Le/la candidat.e travaillera dans l'équipe « Luminy Génétique et Biophysique des Plantes » sur le Campus de Science et Technologie de Luminy localisé dans le parc national des Calanques à Marseille. Le LGBP fait partie de l'Institut de Biosciences et Biotechnologies Aix Marseille (BIAM) qui est composée d'une centaine de salariés permanents et d'une cinquantaine de salariés non permanents (CDD, doctorants et post-doctorants, stagiaires) et qui est implanté sur le site du CEA Cadarache et sur le Campus de Luminy (http://biam.cea.fr/drf/biam/). Les projets de recherche fondamentale du BIAM ont pour objectifs la compréhension des mécanismes impliqués dans la réponse et l'adaptation des organismes vivants (algues, plantes, bactéries) aux contraintes environnementales. Le LGBP possède une grande installation pour la croissance des plantes, et est équipé pour l'étude des plantes par des approches de biologie moléculaire, biochimie et physiologie. Une plateforme d'imagerie conséquente est disponible sur le campus, et des plateaux techniques pour la biochimie, la biophysique et l'analyse des métabolites sont disponible sur le site du CEA Cadarache du BIAM.

On en parle sur Twitter !