En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7252-LILARN-001 - Conception et dosimétrie numérique et expérimentale pour des systèmes d'exposition dédiés aux signaux 3.5 GHz et 26 GHz de la technologie 5G. H/F

Conception et dosimétrie numérique et expérimentale pour des systèmes d'exposition dédiés aux signaux 3.5 GHz et 26 GHz de la technologie 5G. H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 2 septembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7252-LILARN-001
Lieu de travail : LIMOGES
Date de publication : vendredi 22 juillet 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2216 euros nets et 3160 euros nets
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le (la) chercheur (se) recruté(e) sur le poste animera une activité scientifique originale s'intégrant dans l'étude de l'interaction des ondes électromagnétiques avec les organismes vivants. De nombreuses recherches ont été menées au cours des dernières décennies concernant l'évaluation sur la santé des effets potentiels liés à l'exposition aux champs électromagnétiques radiofréquences (RF-EMF). Bien qu'aucun effet néfaste associé à de faibles niveaux d'exposition couramment utilisés dans les télécommunications n'ait pas été démontré, des études épidémiologiques et expérimentales ont suggéré la présence d'éventuels effets neurologiques. Parallèlement, on constate que le nombre de sources RF-EMF et leur utilisation dans notre environnement quotidien et de travail continuent de croître. Dans ce contexte, l'introduction de technologies de communication de nouvelle génération, telle que la 5G, conduit à devoir renforcer les efforts de recherche pour évaluer les risques potentiels que cette exposition peut entraîner sur la santé humaine.

Activités

Le (la) chercheur (se) recruté(e) contribuera à l'augmentation les connaissances vis-à-vis des questions relatives aux effets sanitaires potentiels liés au déploiement des technologies associées aux signaux de la 5G, à 3.5 GHz et 26 GHz. Les objectifs sont les suivants :
• Concevoir, caractériser et installer des systèmes d'exposition pour les expériences in vitro ou in vivo avec des signaux 5G aux fréquences de 3.5 GHz et 26 GHz (en priorité), en particulier autour des systèmes résonnants type chambre réverbérante et des systèmes rayonnants type champs lointains.
• Contribuer au développement des outils numériques ou expérimentaux de dosimétrie et micro- dosimétrie dédiés aux études in vivo et in vitro à la fréquence de 26 GHz.

Compétences

Le candidat retenu aura un doctorat en électronique, physique, génie biomédical, bioélectromagnétique et un intérêt pour la biologie et les applications biomédicales. Une expérience en dosimétrie numérique (CST, HSFF, etc.) et/ou expérimentale (température, S11, etc.) est souhaitable. Expérience en bioélectromagnétisme appréciée mais non obligatoire.

Contexte de travail

Ce projet s'inscrit dans une étroite collaboration existante entre les équipes de bioélectromagnétisme présentent au sein de deux instituts de recherche, à savoir XLIM-Limoges et IMS-Bordeaux. Cette collaboration repose sur une forte complémentarité scientifique, couvrant les domaines du Bioélectromagnétisme, de l'Electronique HF et de la Biologie. De plus, ces travaux de recherche s'intègrent dans un projet d'envergure soutenu dans le cadre du programme européen « Horizon », à travers le projet GOLIAT (HORIZON-HLTH-2021-ENVHLTH-02-01), qui a officiellement débuté en juin 2022.
Lieu : XLIM, 123 avenue Albert Thomas, 87060 Limoges - France
Le recruteur est le CNRS.

On en parle sur Twitter !