En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7248-FRATRU-012 - H/F Ingénieur d'études en électronique

H/F Ingénieur d'études en électronique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 11 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7248-FRATRU-012
Lieu de travail : SOPHIA ANTIPOLIS
Date de publication : vendredi 20 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2206-2351
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre d'une collaboration existante entre le LEAT (Laboratoire d'Electronique et Télécommunications) et l'équipe de recherche en biologie MATOs Université Côte d'Azur / CEA), une solution faisant l'objet d'un brevet déposé (FR3094162), a été développée pour la surveillance personnalisée d'échantillons en mouvement dans un espace restreint, grâce à un tag d'identification par fréquence radio (RFID UHF) qui communique avec un lecteur extérieur.
L'ingénieur·e recruté·e sera chargé·e d'intégrer, de développer et de réaliser un prototype fonctionnel à un niveau préindustriel. Il sera également en charge de réaliser les activités de tests de bon fonctionnement et de performances du système.
Un projet européen ayant été déposé sur ce même thème, une extension du contrat pour une durée de 2 ans pourra être proposée.

Activités

L'ingénieur·e travaillera avec l'équipe qui a développé le système et qui est composée d'enseignants-chercheurs du LEAT et d'un chercheur et d'une technicienne de l'équipe MATOs. Dans un 1er temps, le lieu d'exercice sera situé au LEAT (localisé à Sophia Antipolis) et dans un second temps, à la Faculté de médecine de Nice pour la réalisation des expériences et l'acquisition des données.
Le système dont il faut continuer le développement devra :
- Acquérir les données provenant de puces RFID
- Piloter et séquencer les mesures
- Stocker et afficher les données jugées pertinentes

Ce système comporte un système d'antennes associées à des puces RFID, un module commercial Arduino, un système d'interrogation relié à un ordinateur hôte, une base de données et une interface homme-machine. Le développement comprendra l'extension du fonctionnement du système actuel à 5 unités.
Il (Elle) complètera également le développement du logiciel et de l'interface homme-machine (IHM) permettant de commander et contrôler le système à partir d'un ordinateur local ou à distance.
Il (Elle) réalisera l'intégration de cette électronique : assemblage des modules, câblage.
Il (Elle) réalisera l'acquisition, le traitement et le stockage des données en conditions réelles.
Il (Elle) devra rédiger la documentation relative à la description et au fonctionnement du système développé.

Compétences

- Connaissances approfondies en électroniques analogique et numérique ainsi qu'en instrumentation
- Connaissance générale des architectures matérielles autour des composants programmables
- Maîtrise des langages de programmation (langage C et Visual Studio)
- Connaissance des composants programmables
- Compétences rédactionnelles
- Maîtrise de l'anglais (orale et écrite)
- Sens de l'initiative, l'autonomie et du reporting
- Sens du travail en équipe interdisciplinaire

Contexte de travail

Le LEAT (Laboratoire d'Electronique, Antennes et Télécommunications) est une unité mixte de recherche entre l'Université Côte d'Azur (UCA) et le CNRS UMR 7248. Il est situé au sein du Campus SophiaTech à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), qui est un pôle de formation et de recherche dédié aux Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). Ses activités de recherche concernent le domaine des télécommunications, du radar, de l'e-santé, de la sécurité et des bâtiments intelligents. Elles sont organisées en trois thématiques : CMA (Conception et Modélisation d'Antennes), EDGE (Edge Computing and Digital Electronic) et ISA (Imagerie microonde et Systèmes d'Antennes). L'unité compte environ 70 personnes, dont une trentaine de membres permanents (enseignants-chercheurs, chercheurs, personnels administratifs et techniques) et une quarantaine de membres non permanents (doctorants, post-doctorants, ingénieurs et stagiaires).
Le laboratoire TIRO-MATOs est une unité mixte de recherche en biologie fondamentale et translationnelle ayant pour tutelles l'Université Côte d'Azur (UMR E4320) et le CEA (Institut des Sciences du Vivant). Localisé au sein de la Faculté de médecine de Nice sur le site Pasteur, le laboratoire est composé de deux équipes : TIRO (Transporteurs en Imagerie et Radiothérapie en Oncologie) et MATOs (Mécanismes biologiques des Altérations du Tissu Osseux). L'équipe MATOs compte une dizaine de personnes dont six statutaires (chercheurs CNRS, INSERM, et enseignants-chercheurs UCA-CHU).
La personne recrutée sera placée sous la responsabilité hiérarchique des responsables du projet.

Contraintes et risques

Néant

On en parle sur Twitter !