En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7198-MARTAI-027 - Propriétés mécaniques de pièces issues de procédés d'élaboration additive à grande vitesse (H/F)

Propriétés mécaniques de pièces issues de procédés d'élaboration additive à grande vitesse (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7198-MARTAI-027
Lieu de travail : NANCY
Date de publication : jeudi 26 mars 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2643€ et 3047€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat recruté sera en charge de la caractérisation des propriétés et de la santé mécanique des pièces réalisées en vue de l'amélioration du procédé. Il sera force de proposition dans la définition et l'établissement de plans d'essais (mécanique/ rupture/ fatigue/ contraintes résiduelles…), qu'il conduira au sein de l'IJL ou sous-traitera.

Activités

L'agent doit avoir un esprit critique, un sens de l'analyse et une capacité de caractérisation qui lui permettront d'implémenter de propriétés pertinentes la base de donnée procédé et propriétés du projet tout en contribuant à développer des solutions nouvelles et robustes tant en terme de productivité que de santé matière.
Le candidat recherché aura des compétences dans les champs suivants validées par une première expérience au cours de son doctorat ou antérieure.

Compétences

Mécaniques : définition, réalisation et interprétation d'essais mécaniques (Charpy/ Traction / Fatigue / CTOD…). Mesure des contraintes résiduelles.
Métallurgiques : connaissances en fabrication additive, solidification, transformation de phases, connaissances de la métallurgie des alliages de base titane des Inconels et Inox et de la corrosion.
Métallographiques : caractérisation métallographiques, optiques, MEB, TEM
Transverses : Gestion de Projet, planification, établissement de rapports, écriture d'articles, implémentation de base de donnée, sens relationnel et travail d'équipe.

Contexte de travail

L'Institut Jean Lamour (IJL) est une unité mixte de recherche du CNRS et de l'Université de Lorraine. Il est rattaché à l'Institut de Chimie du CNRS.
Spécialisé en science et ingénierie des matériaux et des procédés, il couvre les champs suivants : matériaux, métallurgie, plasmas, surfaces, nanomatériaux, électronique.
L'IJL compte 183 chercheurs et enseignants-chercheurs, 91 personnels ingénieurs, techniciens, administratifs, 150 doctorants et 25 post-doctorants.
Il collabore avec plus de 150 partenaires industriels et ses collaborations académiques se déploient dans une trentaine de pays.
Son parc instrumental exceptionnel est réparti sur 4 sites dont le principal est situé sur le campus Artem à Nancy.
L'agent travaillera au sein de l'équipe Solidification sous la responsabilité du Pr. D. Daloz dans le cadre du projet « Procédés additive manufacturing – productivité » PAM PROD. Le projet PAM PROD apporte une nouvelle solution pour traiter les problématiques de production liées aux pièces de grandes dimensions, en développant une machine hybride basée sur l'utilisation des technologies fils (MAG et laser) et CLAD® (Dépôt de Poudres). L'objectif du projet est de développer une nouvelle plateforme qui s'intégrera dans l'usine de fabrication additive (FA) d'IREPA LASER, créant ainsi un véritable outil de valorisation de la FA vers les industriels. Cette machine hybride associant laser, dépôt de fil et dépôt de poudre aura la capacité de fabriquer des pièces conformes dès la première pièce, jusqu'à des dimensions de 6 mètres et en divisant le coût unitaire par 3.
Le projet PAM PROD est un projet du PSPC et regroupe les partenaires Irepa-Laser- Aperam – Prodways – TPSH - ESTIA - IJL.

On en parle sur Twitter !