En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7178-REGSOM-108 - H/F Assistant-e ingénieur-e en en technique de synthèse chimique

H/F Assistant-e ingénieur-e en en technique de synthèse chimique


Date Limite Candidature : lundi 30 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7178-REGSOM-108
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 9 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 1967,03 et 2099,48 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Générale : Préparer et conduire des synthèses usuelles à partir de protocoles préétablis adaptés en fonction de l'espèce chimique synthétisée et des objectifs de recherche.
Contexte particulier : Dans le cadre du développement de nos activités autour de la plateforme Cyrcé, nous proposons un poste d'Assistant-e Ingénieur-e (AI, dans la branche d'activité professionnelle (BAP B) de deux ans. Le(a) candidat(e) retenu(e) intégrera la plateforme CYRCé du département DRHIM (Département Radiobiologie, Hadronthérapie et Imagerie Moléculaire) et participera à la production d'isotopes radioactifs et à la radiosynthèse de molécules marquées pour l'imagerie nucléaire (TEP et TEMP).

Activités

Activités principales :
• Conduire les expériences de synthèse en suivant un protocole expérimental préétabli et en l'adaptant si nécessaire
• Synthétiser certains précurseurs
• Mettre en œuvre les techniques appropriées de purification pour l'obtention d'un produit pur
• Contrôler et caractériser les espèces chimiques préparées
• Rédiger un cahier de laboratoire et les procédures expérimentales mises en œuvre

Activités particulières :
• Participation à la production de radio-isotopes (64Cu, 89Zr par exemple)
• Radiosynthèses de molécules marquées pour l'imagerie
• Utilisation d'automates de synthèse
• Analyses et caractérisations des produits synthétisés
• Préparation des doses injectables pour l'imagerie in vivo

Activités associées :
• Synthèse organique de précurseurs de marquage et de complexants
• Participation aux développements technologiques (conception d'automates de synthèses)
• Participation aux missions générales de Cyrcé et aux activités connexes (radioprotection, hygiène et sécurité, contrôles périodiques des équipements et des dispositifs de sécurité…)
• Entretien du matériel et des équipements de la plateforme

Compétences

Théoriques :
• Chimie générale
• Chimie organique de synthèse
• Chimie de complexation
• Techniques d'analyse chimique (RMN, Masse, CLHP…)
• Techniques de purification chimique

Opérationnelles :
• Maîtriser les principes des différentes techniques de préparation des espèces chimiques
• Maîtriser les différentes méthodes de purification, leur principe et leur spécificité
• Manipuler les produits chimiques et utiliser les techniques dans les règles d'hygiène et de sécurité
• Manipuler les produits radioactifs (isotopes et molécules radiomarquées) et utiliser les techniques de manipulation dans le strict respect des règles de radioprotection
• Appliquer les règles d'hygiène et sécurité et les règles de radioprotection
• Prévenir, détecter, et si besoin dépanner les disfonctionnements de base des appareils utilisés
• Assurer l'entretien périodique des instruments et la rédaction des fiches de suivis des appareils
• Travailler en interaction avec les demandeurs
• Rédaction de procédures et de notes techniques
• Assurer le stockage, la gestion des stocks et l'élimination des déchets (chimiques et/ou radioactifs) du laboratoire
• Tenue du cahier de laboratoire

Linguistiques :
Anglais (fiche CNRS : http://metiersit.dsi.cnrs.fr/documentations/complangue.pdf)
• Compréhension et expression écrite niveau A minimum selon le cadre européen commun de référence pour les langues
• Compréhension et expression orale niveau A minimum selon le cadre européen commun de référence pour les langues

Informatiques :
• Maitrise des outils informatiques (traitements de texte, tableurs, chemdraw...)

Le(la) candidat(e) devra présenter un goût prononcé pour la chimie organique, la chimie analytique et le développement technologique. Un attrait pour l'interface chimie-biologie-médecine est vivement souhaité. Il (elle) devra posséder une bonne dose de dynamisme lui permettant de travailler au sein d'équipes pluridisciplinaires. Rigueur et sens de l'organisation seront nécessaires.

Contexte de travail

L'Institut Pluridisciplinaire Hubert CURIEN (IPHC), unité mixte de recherche sous cotutelle du CNRS et de l'Université de Strasbourg (UMR7178), est un laboratoire pluridisciplinaire où des équipes de recherche de cultures scientifiques différentes (écologie, physiologie et éthologie, chimie et physique subatomique) développent des programmes de très haut niveau avec pour socle l'instrumentation scientifique. L'IPHC est structuré en 4 départements et comptabilise un effectif total de 393 agents-es dont 257 agents-es permanents-es (soit 119 chercheurs-ses et enseignants-es/chercheurs-ses et 138 Ingénieurs-es et techniciens-nes), 46 agents-es en contrat à durée déterminée et 90 doctorants-es.
Le(la) candidat(e) intègrera sous la responsabilité de Patrice LAQUERRIERE le département DRHIM (Département Radiobiologie, Hadronthérapie et Imagerie Moléculaire) qui est constitué de 6 chercheurs et enseignants-chercheurs, de 11 ingénieurs-es et assistants-es-ingénieurs-es, 2 post-doctorants et de 4 doctorants.

La formation en radioprotection sera assurée par le Service Compétent en Radioprotection (SCR) de l'unité et la formation pour l'utilisation des automates de synthèse et la manipulation des radio-isotopes sera assurée par les radiochimistes de l'unité.
L'environnement de travail inclus des zones surveillées et des zones contrôlées ainsi que des salles propres (classe C), une première expérience de travail dans ce type d'environnement sera la bienvenue.

Contraintes et risques

Une partie des activités peut impliquer des horaires de travail décalés, tôt le matin ou tard le soir.

On en parle sur Twitter !