En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7178-REGSOM-101 - H/F Post-doctorant-e en physique des particules

H/F Post-doctorant-e en physique des particules

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 31 janvier 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7178-REGSOM-101
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 20 décembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2690,43 et 3821,07 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le groupe Belle II à l'IPHC recherche des signes de physique au-delà du modèle standard de la physique des particules dans les transitions par courant neutre changeant la saveur b → s, en particulier dans les transitions b → s nu anti-nu et b → s gamma. Le groupe participe aussi au fonctionnement du détecteur de vertex en silicium (SVD) et prépare sa jouvence.
La/le candidat-e retenu-e participera à la recherche de la désintégration B → K(*) nu anti-nu. En particulier elle-il se concentrera sur le développement d'un réseau de neurones profond de type graphe qui utilisera de façon optimale l'information de l'ensemble de l'évènement pour permettre une sélection efficace des désintégrations recherchées et une contrainte cinématique de la pair de neutrinos.
Enfin il/elle participera à la prise de données de Belle II, à l'encadrement des étudiants et aux activités du groupe de vulgarisation scientifique.

Activités

• Analyser des données de Belle et Belle II
• Participer aux tâches d'intérêt général dans Belle II
• Participer au fonctionnement de l'expérience Belle II
• Encadrer des étudiants
• Participer à des activités de vulgarisation et de transmission des connaissances
• Rédiger des notes de recherche et des publications

Compétences

• Posséder un doctorat en physique des particules expérimentale ou en informatique
• Maîtriser la programmation et analyse des données (python, ROOT, C++)
• Maîtriser l'anglais de niveau B2 selon le cadre européen commun de référence pour les langues

Contexte de travail

L'IPHC, unité mixte de recherche sous cotutelle du CNRS et de l'Université de Strasbourg (UMR7178), est un laboratoire pluridisciplinaire où des équipes de recherche de cultures scientifiques différentes (écologie, physiologie et éthologie, chimie et physique subatomique) développent des programmes de très haut niveau avec pour socle l'instrumentation scientifique. L'IPHC est structuré en 4 départements et comptabilise un effectif total de 393 agents-es dont 257 agents-es permanents-es (soit 119 chercheurs-ses et enseignants-es/chercheurs-ses et 138 IT), 46 agents-es en CDD et 90 doctorants-es.
La-le post-doctorant-e sera accueilli-e au sein de l'équipe Belle II qui compte 4 chercheurs-ses, un Post-Doctorant et deux doctorants. La personne recrutée sera placée sous la responsabilité de Giulio Dujany. La-le post-doctorant-e deviendra membre de la collaboration internationale Belle II.
Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site web de l'IPHC: http://www.iphc.cnrs.fr.

Contraintes et risques

Des déplacements d'environ une ou deux semaines sur le site de l'expérience au Japon et pour participer à colloques nationaux et internationaux sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !