En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7178-REGSOM-075 - H/F Chercheur·e postdoctoral·e en physique des particules

H/F Chercheur·e postdoctoral·e en physique des particules

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 20 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7178-REGSOM-075
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mardi 30 mars 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2675,27 et 3084,60 bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le groupe Belle II à l'IPHC recherche des signes de physique au-delà du modèle standard de la physique des particules dans les transitions par courant neutre changeant la saveur b --> s, en particulier dans les désintégrations B0 --> KS π0 γ, B0 --> KS π+ π- γ et B --> K(*) nu anti-nu. Le groupe participe aussi au fonctionnement du détecteur de vertex en silicium (SVD) et prépare son upgrade pour l'horizon 2026.
Le·la candidat·e retenu·e se joindra aux travaux du groupe et contribuera en priorité à la mesure de l'asymétrie de CP en fonction du temps dans les désintégrations B0 --> Kres γ, avec pour objectif de publier les premiers résultats de Belle II sur cette analyse. Il·elle contribuera par ailleurs à des développements d'intérêt général pour l'expérience dans la perspective de l'amélioration des performances du détecteur SVD et/ou de la reconstruction des trajectoires. Enfin il·elle participera à la prise de données de Belle II, à l'encadrement des étudiants et aux activités du groupe de transmission de la connaissance.

Activités

• Analyse des données de Belle et Belle II
• Participation aux tâches d'intérêt général dans Belle II
• Participation au fonctionnement de l'expérience Belle II
• Encadrement des étudiants
• Transmission des connaissances
• Rédaction des notes de recherche et des publications

Compétences

• Doctorat en physique des particules expérimentale
• Programmation et analyse des données (python, ROOT, C++)
• Communication écrite et orale en Anglais

Contexte de travail

Le travail proposé sera effectué à Strasbourg en collaboration avec quatre chercheurs permanents et plusieurs doctorants et étudiants de Master. Le ou la post-doctorant·e rejoignant le groupe deviendra membre de la collaboration internationale Belle II. Des déplacements sur le site de l'expérience au Japon sont à prévoir dès que les voyages redeviendront possibles.

Informations complémentaires

Le dossier de candidature doit inclure les documents suivants (en anglais) :
- Un CV détaillé incluant une liste des publications avec contribution significative
- Une lettre de motivation
- Au moins deux lettres de recommandation envoyée directement par les référents

On en parle sur Twitter !