En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7164-THOZER-002 - Ingénieur de recherche expert microélectronique H/F

Ingénieur de recherche expert microélectronique H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7164-THOZER-002
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : mardi 27 novembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2400 et 2800€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) prendra en charge la conception, la caractérisation et la validation d'un circuit intégré mixte (analogique et numérique) type ASIC pour le Warm Front-End Electronic de l'instrument X-IFU de la mission spatiale ATHENA (mission large L3 de l'ESA).

Activités

- Dimensionnement de sources de courant ultra‑stables ajustables (DAC) et d'amplificateurs différentiels bas bruit (G>100, BW>6MHz, en<1nV/√Hz) en technologie BiCMOS SiGe 0.35 d'AMS.
– Utilisation d'une librairie numérique CMOS (inverseur, nand, bascule ...) robuste par design aux environnements ionisants.
– Développement d'un protocole de communication série (RS485/I2C) en technologie BiCMOS SiGe 0,35µm d'AMS.
– Layout des circuits en full-custom sous Cadence.
– Définition des procédures et mise en œuvre des moyens de tests.
- Participation aux phases de caractérisation des ASIC dont celles concernant les qualifications de tenue aux radiations.
– Intégration d'une version d'ASIC représentative des besoins de la mission dans une chaîne de lecture complète.
‑ Etude d'une technologie alternative et pérenne.

Compétences

– Connaissances approfondies en électronique analogique (montages à transistor, miroir de courant ...) et en électronique numérique (synthèse de fonctions combinatoires).
– Connaissances approfondies en développement micro-électronique
- Maitrise des outils de conception IC (Cadence)
- Connaissances générales des techniques de caractérisation expérimentale de circuits électroniques
- Bonne maitrise de l'anglais à l'écrit comme à l'oral

Contexte de travail

Le laboratoire APC est une unité mixte de recherche du CNRS, de l'Université Paris 7 Denis Diderot, du CEA et de l'Observatoire de Paris. Le laboratoire travaille à l'interface entre astrophysique et physique des hautes énergies et est impliqué dans plusieurs missions spatiales du CNES, de l'ESA et de la NASA (LISAPathfinder/LISA, JEM-EUSO, SVOM, ATHENA, EUCLID, TARANIS) ainsi que des expériences au sol (QUBIC, KM3NET, CTA) dans le cadre de collaborations internationales.
L'ingénieur sera rattaché hiérarchiquement au service de Microélectronique, actuellement constitué de deux ingénieurs de recherche. Il bénéficiera pour ce faire des infrastructures du laboratoire. Dans le cadre de l'organisation matricielle, l'ingénieur intègrera des équipes projets pluridisciplinaires (mécanique, instrumentation, AIT/AIV, AQ/AP). L'ingénieur bénéficiera également des formations proposées par le CNRS pour développer de nouvelles compétences et s'adapter aux évolutions technologiques.

Contraintes et risques

Des déplacements en France et à l'étranger sont à prévoir pour ces activités.
Les tests de tenue aux radiations des ASICs se dérouleront sur des sites dédiés suivant la réglementation sur la radioprotection.

On en parle sur Twitter !